Habillage fond de site

PAEA – Révision du plan général d’aménagement de la commune

lundi 19 août 2019

Le premier adjoint au maire de Paea, Jean-Claude Hapairia, précise que le public sera reçu dans le bureau des adjoints, au rez-de-chaussée, à la mairie. (© Charles Taataroa)

Le premier adjoint au maire de Paea, Jean-Claude Hapairai, précise que le public sera reçu dans le bureau des adjoints, au rez-de-chaussée, à la mairie. (© Charles Taataroa)

À compter d’aujourd’hui et jusqu’au samedi 21 septembre, une enquête publique est ouverte dans le cadre de la révision du plan général d’aménagement (PGA) de la commune de Paea.

Cette enquête permettra de recueillir les avis et observations de la population. Un commissaire enquêteur, Gaspard Ponia, tiendra une permanence du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 15 h 30 (14 h 30 le vendredi ), et de 8 h 30 à 11 h 30 le samedi 21 septembre uniquement.

La population pourra consulter les documents relatifs à l’enquête publique, ce qui permettra à tout un chacun de prendre connaissance et produire, s’il y a lieu, ses observations. Ces observations seront consignées ou annexées au registre d’enquête.

Ensuite, le commissaire enquêteur devra donner son avis et rédiger ses conclusions dans un délai d’un mois après la clôture de l’enquête publique, c’est-à-dire aux alentours du 21 octobre.

Ce document sera mis à la disposition du public, à la mairie de Paea, pendant un an. Le PGA date de dix ans Le premier adjoint au maire, Jean-Claude Hapairai, s’explique sur cette démarche. “La commune de Paea dispose d’un PGA depuis près de dix ans maintenant. Aujourd’hui, il était temps de le réactualiser. Nous avons travaillé avec un architecte choisi par la commune. On a commencé à travailler sur les modifications à apporter par rapport au plan initial. Nous avons bouclé ce travail fin 2018. Une commission composée d’élus de la commune a présenté le dossier aux instances compétentes du Pays. Aujourd’hui, nous lançons l’enquête publique pour permettre à la population de donner son avis sur les changements à apporter au plan.”

Il s’agit selon le premier adjoint au maire de Paea, des traçages d’accès, des zones qui deviennent désormais constructibles, etc. La commune de Paea n’est pas opposée aux constructions dans les hauteurs, mais ce qui pose problème, selon Jean-Claude Hapairai, c’est la fourniture en eau, que la municipalité ne peut malheureusement assurer pour l’instant.

“Si quelqu’un veut construire dans les hauteurs, il a des obligations à respecter. Il devra à ses frais assurer son ravitaillement en eau”, précise le premier adjoint au maire. Jean- Claude Hapairai reconnaît qu’il n’y a pas énormément de constructions en hauteur à Paea. “On en a, mais ce sont des constructions illégales”, a t-il conclu.

 

CT

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete