Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Une panne électrique fait disjoncter le Sefi

mardi 1 août 2017

sefi

C’est avec ce panneau que les chercheurs d’emploi ont été accueillis hier matin. (© Florent Collet)

Assise sur le trottoir du service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelles (Sefi), une jeune femme prend son mal en patience. Elle a pris le bus tôt, hier matin, depuis Mataiea, pour venir déposer son dossier en vue d’un stage d’insertion en entreprise. “Je ne savais pas que c’était fermé. Mais je ne vais pas rentrer chez moi”, explique-t-elle.

Sur le rideau de fer, baissé, devant l’entrée du service, un papier explique qu’en raison d’une panne électrique, le Sefi est fermé pour la matinée et invite les gens à revenir à 13 heures.

Ils étaient ainsi une vingtaine, hier, à l’heure dite, pour se précipiter dans les locaux à l’ouverture de la grille.

Malheureusement, si le courant était revenu, le logiciel permettant de traiter les données du service avait encore du mal à se remettre au travail.

Le Sefi reprendra finalement normalement vers 14 heures. La fin d’un mal qui touchait régulièrement le Sefi depuis les intempéries du mois de janvier.

“De façon régulière, nous avions des coupures d’électricité dont on ne trouvait pas l’origine”, explique Hina Grepin, directrice du Sefi. Le service n’est que locataire de l’immeuble Papineau, propriété de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), et le compteur électrique incriminé est uniquement accessible à EDT.

Les pannes précédentes avaient duré de 5 minutes à quelques heures, mais dans la nuit de jeudi à vendredi derniers, le problème a paru insoluble et le Sefi a donc dû fermer.

Hier, une expertise a été lancée pour dégager les responsabilités entre la CPS et EDT, mais l’origine de la coupure électrique a été identifiée.

Les problèmes d’étanchéité du bâtiment, accrus par les pluies du mois de janvier, en sont bien la cause. Le compteur général a finalement été changé. Mais durant plus de 24 heures, le Sefi a souffert cruellement de l’absence de la fée électricité, le personnel et le public n’étant pas d’abord en sécurité, les systèmes de détection incendie ne pouvant fonctionner.

Par ailleurs, sans son logiciel regroupant toutes les données des chercheurs d’emploi ou des entreprises, le service ne peut pas fonctionner correctement.

Fort heureusement, l’incident intervient en période de vacances scolaires où l’affluence est moins importante.

En revanche, il tombe la veille de l’entrée en vigueur des nouvelles mesures d’aide à l’emploi. Le personnel du Sefi va devoir traiter toutes les candidatures d’emploi reçues depuis vendredi dernier et la cellule pourra commencer à informer sur ces nouvelles mesures à partir de demain.    

 

F.C.

 

 

94
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete