Papara a accueilli les badistes

mercredi 28 janvier 2015

Si le badminton est pratiqué par les clubs en plusieurs lieux, il est vrai que les compétitions sont pratiquement toutes programmées dans la grande salle de l’université qui possède huit terrains et qui s’est fait une spécialité dans l’accueil des compétitions, même internationales, de cette discipline exigeante. 
Le cahier des charges pour pratiquer le badminton, en effet, est assez complexe. Des lumières adaptées pour ne pas gêner la vision et, surtout, des terrains protégés du moindre souffle qui pourrait agir sur le volant ! C’est pourquoi de grands rideaux ont été placés (à prix d’or !) afin de boucher toutes les ouvertures à Outumaoro. 
À Papara, grâce à un club d’une cinquantaine de membres qui n’ont pas peur des défis et des efforts, on a pourtant décidé d’organiser le Tournoi du lagon dans la salle d’entraînement de l’association. Pour cela, il aura fallu monter sur le toit et boucher toutes les fuites d’eau (!) et installer des paréos devant toutes les ouvertures, pour qu’une manifestation digne de ce nom soit organisée sur les quatre terrains tracés. 

Mission accomplie

Buvette aux senteurs agréables installée, on pouvait donc attendre les participations avec la certitude d’un travail bien fait ! Et c’est ainsi que nombre de badistes sont venus échanger samedi dernier du côté de Papara. Les organisateurs avaient programmé des simples pour les catégories jeunes jusqu’à cadets, et des doubles pour les adultes dames, hommes et mixtes. Les juniors, et en particulier les membres de la sélection qui partiront prochainement pour la Nouvelle-Zélande afin de participer aux Oceania, avaient également été conviés à participer parmi les adultes (seniors et vétérans). 
Malgré le retard de quelques jeunes qui ne pouvaient se substituer à leurs obligations scolaires, le tournoi était bouclé dans la journée de samedi, avec quelques belles finales, notamment avec les jeunes sélectionnés. C’est ainsi que du côté des doubles dames, la paire constituée de Coralie Boutin et Chloé Segrestan s’imposait avec brio. 

Programme chargé

Pour la sélection des huit jeunes juniors qui participeront du 12 au 19 février aux Oceania à Auckland, c’est la dernière ligne droite. Et même si on les juge prêts pour ce nouveau défi, il n’est pas temps de se relâcher. Aussi, la fédération a décidé de programmer deux prochains événements à l’université, dans les deux week-ends qui précèdent leur départ. 
Ce samedi, en leur présence bien entendu, un tournoi amical aura pour but de récolter des fonds afin d’aider au financement de leur déplacement. Le week-end suivant, une opposition choisie avec l’élite du badminton local aura pour but de les mettre dans les conditions de la compétition afin de les aguerrir au “combat”. Il faut d’ailleurs préciser que les Oceania juniors sont ouverts aux moins de 19 ans, alors que notre sélection comportera des badistes âgés de 13 à 17 ans. 

Gérard Verdet

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete