Habillage fond de site

Papara – Une charte de coéducation pour mieux réussir à l’école

jeudi 6 juin 2019

Des assises qui ont duré la journée entière. Photo : DR

Des assises qui ont duré la journée entière. (Photo : DR)


Ces assises ont permis de mettre en place cette charte de coéducation. L’idée est de mieux coordonner les efforts du système scolaire et le milieu familial pour permettre aux élèves de mieux réussir leur scolarité. Ce module sera présenté aux instances de l’éducation en Polynésie française.

Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) du bassin 3 a organisé, mardi, des mini assises des parents d’élèves. Il regroupe les collèges de Paea, Papara, Teva i Uta et le lycée polyvalent Tuianu-Legayic.

L’objectif est d’amener ces Associations de parents d’élèves (APE) à réfléchir en groupe sur deux sujets phares : les valeurs et la coéducation.

Développer une meilleure communication est leur souhait. “On pourrait lors du premier jour de la rentrée, inviter les familles et proposer différents ateliers avec des pôles sur la santé, les aides sociales, les sites internet que les établissements développent pour mieux comprendre ce que nous faisons en classe”, explique un des chef d’établissement. Un besoin de davantage d’explications a été demandé par les parents. Le but ? Mieux accompagner leurs enfants à l’école.

Des actions ont alors été définies en lien avec les valeurs indiquées. Elles seront mises en place dès la rentrée prochaine au sein des établissements respectifs du bassin 3, et ce en concertation avec les chefs d’établissement et les équipes enseignantes.

Ces assises ont ainsi permis aux participants d’assister à l’explication pointue de Lovaina Rochette, maîtresse de conférence et professeure de reo Tahiti à l’Université de la Polynésie française, des valeurs énoncées.

 

Favoriser l’échange

 

Se retrouver au sein des établissements pour mettre en place des journées de sensibilisation avec des ateliers est l’un des souhaits évoqué par les parents. Leur volonté est de favoriser les temps de rencontre avec le corps enseignant et l’APE. Ils veulent installer une notion de confiance et de respect, pour favoriser la réussite des élèves.

On a l’impression qu’en tant que professionnels de l’éducation, que tout est facile à comprendre, mais on voit bien que ce n’est pas le cas, déplore une représentante du lycée de Papara. Il faut donc que l’on favorise davantage les temps de rencontre avec les parents.”

Cette charte de coéducation, qui regroupe les actions proposées, sera présentée auprès du ministère de l’éducation.

Le CESC du bassin 3 souhaite la concrétisation et la mise en place des actions dans leurs établissements respectifs.

 

CT

 

ape papara

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete