Papara – École Tiama’o et terrain de deux hectares et demi à 315 millions de francs

    mardi 12 juillet 2016

    Hier après-midi, le maire et la famille Ateo ont signé  le protocole de vente du terrain et de l’école Tiama’o  de Papara pour 315 millions de francs. (Photo : Charles Taataroa)

    Hier après-midi, le maire et la famille Ateo ont signé le protocole de vente du terrain et de l’école Tiama’o de Papara pour 315 millions de francs. (Photo : Charles Taataroa)


    Le protocole de vente enfin signé

     

    Le maire de Papara, Putai Taae, et quelques-uns de ses collaborateurs, dont le premier adjoint Gaston Tunoa, ont procédé hier à la signature du protocole de vente du terrain et des bâtiments de l’école maternelle (quatre classes) et primaire (sept classes) de Tiama’o, qui se trouve au PK 30 côté montagne, en présence des légitimes propriétaires, la famille Ateo.

    Ce protocole stipule que le prix de la vente a été fixé à 315 millions de francs, dont 219 millions seront financés par le budget du Pays au travers de la délégation pour le développement des communes et 96 millions sur fonds propres de la commune.

    La quote-part communale sera étalée sur un délai de sept ans avec un loyer de 1,5 million de francs par mois. Les propriétaires ont accepté la proposition de la commune, après discussion avec le maire et ses collaborateurs. Le protocole stipule également que le dossier sera bouclé au plus tard en juillet 2017.

     

    Neuf ans d’attente

     

    Selon Putai Taae, le Pays a déjà promis d’apporter sa participation. La famille Ateo s’est réjouie, à l’issue de la signature du protocole de vente, car elle attendait ce moment depuis 2007. Le bail a duré trente ans. Depuis 2008, la commune de Papara honorait un loyer de 250 000 F par mois.

    Après ces presque dix ans d’attente, M. Ateo s’est dit satisfait pour les enfants de Tiama’o et leur famille, car beaucoup s’inquiétaient de l’avenir de l’école.

    La présidente de l’association des parents d’élèves, Tahia Teriinoho, s’est dite très satisfaite de l’aboutissement du dossier. On se souvient qu’en juin de l’année dernière, son association s’était levée pour manifester son refus quant à la fermeture de l’établissement, annoncée par la maire de l’époque, Christelle Lehartel.

    Aujourd’hui, elle admet que les parents de Tiama’o sont désormais plus sereins car il était question de transférer leurs enfants dans les établissements du centre de la commune, ce qui aurait représenté, pour beaucoup, des difficultés de transport et de restauration, car nombre d’entre eux ne déjeunent pas à la cantine.

     

    C.T.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete