Habillage fond de site

Papara – L’artisanat pour la Fête des mères

vendredi 24 mai 2019

L’exposition regroupe une vingtaine d’exposants dont la fédération artisanale Hei ura tao’a de Papara. Photo : Charles Taataroa

L’exposition regroupe une vingtaine d’exposants dont la fédération artisanale Hei ura tao’a de Papara. (Photo : Charles Taataroa)


Organisée par l’amicale des employés de la mairie de Papara, l’exposition se poursuit jusqu’à samedi midi. Les produits vont de la bijouterie à l’artisanat en passant par le prêt à porter, l’horticulture, etc. Malgré un temps maussade, l’exposition permet à la vingtaine d’exposants de donner des idées de cadeaux pour les mamans.

Ouverte depuis mardi matin, l’exposition dédiée à la Fête des mères dans les jardins de la maison pour tous de Papara se poursuit jusqu’à samedi midi. On y trouve une multitude de produits qui vont de la bijouterie à l’artisanat en passant par le prêt à porter, l’horticulture et bien évidemment la gastronomie.

De quoi vous donner des idées cadeaux pour satisfaire vos mamans.

C’est la seconde année consécutive que l’amicale des employés de la mairie de Papara se mobilise pour l’organisation de cette manifestation lui permettant de recueillir des fonds pour la réalisation de ses projets futurs.

 

Les coquillages de Normane

 

Parmi la vingtaine d’exposants, Normane Germain participe pour la première fois à cette exposition. Elle vient du quartier Torea situé au PK 38,2 côté montagne et expose des objets réalisés à partir de coquillages en provenance de Takaroa et Takapoto.

C’est une artiste hors du commun qui a des doigts de fée, car à partir seulement d’un fil de nylon et de coquillages, elle peut réaliser des merveilles comme des pichets, des chapeaux, des paniers, etc. Cela fait deux ans qu’elle travaille cette matière et affirme que cela demande beaucoup de travail, mais également de l’inspiration.

“Ce n’est pas simple comme travail, raconte-t-elle. D’abord, il faut préparer les coquillages, les enfiler sur un fil de nylon et puis il y a la création d’objets. Tout ça demande aussi de l’imagination.”

D’habitude, elle expose à l’assemblée de la Polynésie française avec des associations des Tuamotu dont elle fait partie. Mais depuis quelque temps, elle réside à Papara et n’a pas hésité à participer à cette exposition pour montrer le fruit de son travail.

La fédération Hei ura tao’a de Papara présente aussi des produits issus de la vannerie. Cette fédération regroupe une cinquantaine de mama originaires des cinq îles de l’archipel des Australes, soucieuses de préserver leur savoir-faire. Cette fédération est présidée par Timeri Choune qui affirme que l’artisanat reste un complément pour le budget familial.

 

C.T.

 

2 CT Papara expo fàte des märes_4044

Selon Timéri Choune, les jeunes ne s’intéressent pas à l’artisanat, préférant trouver un emploi et un salaire stable. (Photo : Charles Taataroa)

3 CT Papara expo fàte des märes_4030

Normane Germain expose ses produits réalisés à base de coquillages de Takaroa et Takapoto. (Photo : Charles Taataroa)

4 CT Papara fexpo fàte des märes_4034

Des animations ont lieu toute la journée. (© Charles Taataroa)

6 CT Papara expo fàte des märes_4021

Chouchoutez vos mamans ! (© Charles Taataroa)

TIMERI CHOUNE

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete