Habillage fond de site

Papara – Un parcours sportif de deux kilomètres sort de terre

mercredi 21 août 2019

Depuis le mois dernier, les ouvriers de l’entreprise JL Polynésie s’activent sur le chantier. (© Charles Taataroa)

Depuis le mois dernier, les ouvriers de l’entreprise JL Polynésie s’activent sur le chantier. (© Charles Taataroa)

Les travaux d’aménagements du domaine Atimaono à Papara, au PK 40 côté mer, ont débuté le mois dernier. Le site, géré par la Direction des affaires foncières (DAF), accueillera un parcours sportif de deux kilomètres de longueur et deux mètres de large.

Cela permettra au public de s’approprier un espace pour la réalisation d’activités sportives, comme la marche ou la course à pied. Cette infrastructure deviendra progressivement une piste cyclable pour la plus grande joie des pratiquants de deux-roues.

Ce sera d’ailleurs la première piste cyclable aménagée de la côte ouest de Tahiti. Les travaux sont actuellement bien avancés, réalisés par l’entreprise JL Polynésie. Sur la partie plage, des tables et des poubelles en béton ont été aménagées.

Tous les week-ends et les jours fériés, ce site est très fréquentés par le public qui vient de tout Tahiti.

 

Douches et sanitaires

 

Le projet prévoit également la construction de douches et sanitaires, d’une aire pour la pratique du workout et du fitness, mais aussi d’un espace de jeux pour enfants. Il s’agit à terme de réaliser un espace collectif alliant activités aquatiques et terrestres.

Côté route, les ouvriers de l’entreprise JL Polynésie réalisent actuellement une clôture de 1,7 kilomètre qui sera habillée d’une haie végétale. Les travaux représentent un coût de plus de 40 millions de francs, financé à 100 % par le Pays. Ils devront être bouclés au début de l’année prochaine. Des parkings seront matérialisés sur le site.

La DAF gère ce site du domaine Atimaono, excepté la partie golfique qui relève toujours de Établissement de gestion et d’aménagement de Teva (EGAT) et les lots agricoles situés autour du domaine.

 

C. T

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete