Habillage fond de site

Papeete a roulé des mécaniques à la sauce Yankee

lundi 8 juillet 2019

Impossible d’enfourcher une Harley Davidson sans avoir l’attitude ni la tenue adéquate. Photo : Florent Collet

Impossible d’enfourcher une Harley Davidson sans avoir l’attitude ni la tenue adéquate. (Photo : Florent Collet)

“Le débordement des passions dissipe les conseils de la raison” écrivait le philosophe anglais Francis Bacon. À l’heure de la montée des océans, de la pollution atmosphérique et du réchauffement climatique et de la recherche, à raison, d’alternatives à la trop grande pollution engendrée par l’activité humaine, leur passion pour les moteurs vrombissants et les démarrages fumants ont dissipé en eux les problématiques de notre époque.

L’émission de CO2 n’était clairement pas le souci des participants du “Americain Rider’s Day” organisé dimanche après-midi sur une partie du front de mer, fermé pour l’occasion.

Une centaine de bikers, Édouard Fritch et Michel Buillard en tête, ont enfourché leur Harley Davidson rutilantes pour faire plusieurs boucles devant un public ravi. Si les deux roues US ont gagné le prix des décibels, Jeep, Dodge et autres figures emblématiques de l’industrie automobile du pays de l’Oncle Sam ont également paradé sur l’avenue.

À grands renforts de “burns”, de moteurs poussés à leur maximum, le spectacle n’a pas été seulement visuel mais également sonore et olfactif, les nuages d’essence et de pneu brûlés peinant à se dissiper. La passion, elle, n’est pas prête à en faire de même.

 

F.C.

 

FC 1 americain day

Édouard Fritch a ouvert le convoi en compagnie de Michel Buillard. (Photo : Florent Collet)

FC 2 american day

La Jeep reste l’un des véhicules “mythiques” préféré des Polynésiens. (Photo : Florent Collet)

FC 4 american day

Une centaine de Harley Davidson ont paradé sur le front de mer. (Photo : Florent Collet)

FC 5 american day

Solide, mais pas totalement infaillible. (Photo : Florent Collet)

FC 6 american day

Ce n’est pas seulement une empreinte carbone qui aura été laissée par cet événement. (Photo : Florent Collet)

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete