Papeete – Amicale de la police municipale

    lundi 25 juillet 2016

    Des épreuves spectaculaires comme, ici, les techniques d’intervention pour maîtriser des individus lors d’une manifestation qui dégénère. (Photo : John Hiongue/LDT)

    Des épreuves spectaculaires comme, ici, les techniques d’intervention pour maîtriser des individus lors d’une manifestation qui dégénère. (Photo : John Hiongue/LDT)


     

    Challenge Patrol : les muto’i s’affrontent

     

    L’amicale de la police municipale de Papeete a organisé, samedi dernier, au stade Excelsior, à la Mission, un Challenge Patrol réservé uniquement aux policiers municipaux de Tahiti et de Moorea. Pour former une équipe, il fallait impérativement trois agents.

    Les communes de Mahina, Arue, Moorea et Punaauia ont formé une équipe et Papeete, trois. Cet événement sportif très physique a pour objectif d’améliorer la cohésion entre les différentes brigades de la police municipale.

    À l’occasion de ce challenge spectaculaire, les agents ont reproduit les gestes et techniques d’interpellation ou de contrôle de manifestations.

    “Le but est de rassembler les différentes polices municipales. On ne se voit jamais, mis à part lors des journées corporatives et sportives. Pour le Challenge Patrol, nous avons décidé de travailler en partenariat avec la fédération française de bâton de défense. En 2006, il y a eu pour la première fois un challenge similaire avec Thierry Delhief (directeur technique de France Formations Bâtons Défense et référent national Aito Self Défense, NDLR). Nous l’avions fait chez les gendarmes de Faa’a”, explique le président de l’amicale, Marcel Kwong.

     

    Un championnat en décembre

     

    Dix ans plus tard, l’événement a de nouveau été programmé, ce qui a permis aux policiers municipaux de se rencontrer et de s’exercer aux différentes techniques d’intervention. Chaque brigade de police municipale a sa spécificité, bien que les méthodes restent les mêmes.

    Le challenge comportait dix épreuves comme, par exemple, un parcours physique chronométré. Il fallait être le plus rapide pour l’emporter.

    “Il y a trois minutes par épreuve et l’équipe qui remporte le challenge est celle qui a réalisé le meilleur temps, tout en sachant qu’il y a des pénalités de dix secondes pour toutes celles qui ont oublié de faire quelque chose”, précise Marcel Kwong.

    À l’issue du challenge, c’est finalement les muto’i de Moorea qui ont remporté le trophée.

    Ceux de Punaauia se hissent à la seconde place. Les autres brigades pourront prendre leur revanche dès le mois de décembre, l’amicale ayant prévu d’organiser un championnat de Patrol en Polynésie avec, cette fois-ci, la participation des gendarmes, des douanes, de la DSP et probablement aussi la présence d’équipes métropolitaines.

    Ce championnat sera en effet réservé à toutes les personnes qui travaillent dans le domaine de la sécurité publique, à l’exception des militaires.
    Il se déroulera au stade Willy-Bambridge à Tipaerui.

     

    De notre correspondant J.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete