Habillage fond de site

Papeete – Dernier marché du terroir de l’année à Mamao

lundi 21 décembre 2015

Comme d’habitude, la population est venue nombreuse au marché du terroir, qui se déroule le dernier samedi de chaque mois, sur le parking de l’ancien hôpital de Mamao. Exceptionnellement, en raison des fêtes de fin d’année, celui-ci a été avancé à samedi dernier. 
“C’est le 12e marché du terroir de l’année à raison d’un marché par mois. Samedi dernier, ils étaient 75 exposants, cinq de plus qu’au mois de novembre. Ça risque d’augmenter encore. Aujourd’hui, ce marché du terroir fonctionne bien grâce au bouche à oreille ainsi qu’aux reportages que publie souvent La Dépêche de Tahiti
Au début, les agriculteurs étaient sceptiques et comme ils ont vu que le marché prenait de plus en plus d’ampleur au fil des mois, ils sont demandeurs pour venir exposer leurs produits ici. Dès 5 heures, ils viennent préparer leur stand. 
Les exposants – agriculteurs, artisans, transformateurs, pêcheurs et éleveurs de lapins et volailles – viennent d’un peu partout, même de Moorea et des Australes. 
On ne trouve que des produits locaux, 100 % Made in Fenua car on n’accepte pas les produits importés”, explique l’agent et technicien à la chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, Tapuarii Barbos.
Yvette Temauri, la présidente de la chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, poursuit : “À Moorea, il y aura un marché du terroir le 6 février prochain, ce sera tous les deux mois là-bas. 
On attend toujours la convention avec le Pays pour utiliser les trois hangars de Faratea, des hangars qui sont actuellement vides, afin de les utiliser pour organiser un marché du terroir à la Presqu’île. 
Pour les demandes venant des autres communes, si elles disposent des structures pour ouvrir un marché du terroir, alors ce sera facile pour nous d’en organiser un, ça va faciliter notre tâche. Il y a des demandes qui viennent de Punaauia et de Mahina. 
L’idée est de rassembler tous les petits agriculteurs qui ne peuvent pas tout écouler au bord de la route.”
La chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, qui organise cet événement, a également le projet d’ouvrir des marchés du terroir dans les Raromatai dès l’année prochaine, car il y a de la demande, surtout à Raiatea et à Bora Bora. 

De notre correspondant J.H.

sandrine lecomte
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete