Papeete – Douze commerçants du marché se mettent à l’anglais

mardi 16 juin 2015

La chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM) en collaboration avec la mairie de Papeete et l’association Mapuru a Paraita des commerçants du marché de Papeete, organise des stages d’anglais à destination des commerçants du marché qui souhaitent améliorer leurs relations commerciales avec la clientèle étrangère.
Ces stages ont été initiés pour deux raisons. La première trouve son origine à l’issue d’une enquête menée l’année dernière auprès d’échantillons de passagers de paquebots de croisière en escale à Papeete, qui ont mis en lumière des lacunes en communication en anglais des vendeurs des commerces de la place. L’autre raison est à mettre sur le compte de la contraction de la consommation locale et de son éventuelle substitution par la clientèle étrangère qui s’exprime majoritairement en anglais.
Cette formation en anglais a déjà été organisée en 2013 et 2014 sous la forme de trois opérations à l’intention des chauffeurs de taxis, deux à Papeete et une à Nuku Hiva.
Cette opération baptisée “Do you speak touriste” peut concerner, en plus de l’anglais, d’autres langues comme le mandarin et le japonais, dont l’apprentissage et le perfectionnement ont été réclamés par les professionnels de Papeete et de Bora Bora.
La formation comprend trois stages de 24 heures chacun, sur le thème “accueil et vente en anglais”, dont un prévu au marché de Papeete. Ils concernent deux niveaux, débutant et perfectionnement. Les stages pour les commerçants du marché de Papeete se dérouleront sur une période de cinq à huit semaines d’ici le mois de juillet.
Les prochaines semaines, ce sont les îles de Moorea et Raiatea qui seront concernées par ces stages, puis Fakarava en septembre.

Des stages subventionnés

Ces stages, qui sont subventionnés par la CCISM, entrent dans le budget global prévu par la commission tourisme pour les formations en langues qui se monte à un million de francs.
En ce qui concerne les commerçants du marché de Papeete adhérents à l’association Mapuru a Paraita, la participation individuelle au stage est de 2 500 F, l’autre moitié de la somme étant prise en charge par cette association.
Pour les autres stagiaires, la participation demandée est de 5 000 F pour les patentés et de 10 000 F pour les salariés.

Pascal Martin

 

PLUS D’INFOS

Contacts pour les stages à venir :
Adresse e-mail : audrey@ccism.pf
Téléphone : 40.47.27.08

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete