Papeete – Heiva tu’aro ma’ohi dans les jardins de la mairie

    lundi 26 septembre 2016

    jardins

    Afin d’ouvrir le heiva tu’aro ma’ohi i Papeete, le maire s’est exercé au lancer de javelot. (Photo : John Hiongue/LDT)

     

    Si les jardins de la mairie de Papeete sont connus pour accueillir des concours de beauté, notamment les élections de Miss Tahiti et de Miss Dragon, ainsi que des soirées de bal ou de mariages, désormais, ils sont également le théâtre des jeux tu’aro ma’ohi.

     

    Ainsi, samedi dernier, la fédération Jeunesse Papeete Nui, dirigée par Alexis Anania, a organisé la toute première édition du heiva tu’aro ma’ohi interquartiers. Le maire Michel Buillard était présent lors de l’ouverture de l’événement,  accompagné de son huitième adjoint, Robert Tanseau, et du dixième adjoint, Marcelino Teata, en charge du sport et la vie des quartiers.

    Nous avons décidé d’organiser le heiva tu’aro ma’ohi par secteur et non par quartier. Il y a six secteurs qui sont présents, à savoir Tipaerui, Sainte-Amélie, La Mission, Mama’o, Taunoa et Titioro. C’est notre première édition et l’objectif est de changer un peu. On propose tout le temps aux jeunes du futsal et du volley-ball. Ils veulent quelque chose de différent. Nous avons opté pour les jardins de la mairie de Papeete, car c’est beaucoup plus simple à mettre en place et pas besoin de solliciter les moyens de transport”, explique Alexis Anania.

     

    Parmi les épreuves proposées, le lancer de javelot, le lever de pierre avec une charge de 45 kilos pour les femmes et 60 kilos pour les hommes, le grimper de cocotier et la course de porteurs de fruits. Un concours de musique locale (upa kaina) était également au centre des réjouissances.

    Chaque orchestre devait être composé de cinq personnes, dont un guitariste et un joueur de ’ukulele pour cinq à huit minutes de prestation live. Ils ont chacun présenté deux morceaux, l’un rythmé et l’autre instrumental. La course de porteurs de fruits s’est déroulée sur une distance d’environ 300 mètres sous forme de relais, aussi bien pour les femmes que pour les hommes.

    Pour chaque épreuve physique, les équipes étaient composées de quatre personnes maximum. La participation était limitée à deux épreuves par personne. Les vainqueurs sont repartis avec des bons alimentaires et tous les participants ont reçu une médaille nacrée.

     

    L’événement reconduit l’année prochaine

     

    L’événement est organisé par notre fédération avec le soutien de la commune de Papeete et de la fédération tahitienne de sports traditionnels d’Enoch Laughlin. Nous avons fait appel à des professionnels pour encadrer tout ça et on compte bien rééditer l’événement l’année prochaine. Entre 300 et 600 jeunes ont participé aux tu’aro maohi”, conclut-il.

    Pour agrémenter la journée sportive, les jeunes de Tipaerui ont offert une prestation de danse traditionnelle.

    C’est quand même une belle réussite, on a pu rassembler bon nombre d’associations de quartier. Certains jeunes ont découvert pour la première fois le sport traditionnel et la plupart d’entre eux participaient pour la première fois à une compétition. On va le refaire l’année prochaine, mais en mieux”, rajoute la secrétaire de la fédération Jeunesse Papeete Nui, Christina Tamata.

    Les résultats définitifs et complets sont disponibles auprès des membres de la fédération Jeunesse Papeete Nui. 

     

    De notre correspondant J.H.

     

        Retrouvez dans notre édition du Lundi 26 septembre 2016 :   

    • Quelques résultats : Grimper de cocotier hommes / Lever de pierre hommes …
    • Plus de photos de la journée

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete