Papeete – Le petit train est attendu au premier trimestre 2016 pour faire le tour de la ville

    vendredi 16 octobre 2015

    Un petit train routier de 40 places devrait faire son apparition au premier trimestre 2016, dans la ville de Papeete.
    Il s’agira, dans un premier temps, de proposer une activité permanente aux touristes transitant ou séjournant chez nous, avec des visites audio-guidées mettant en valeur des sites historiques et culturels de la ville.
    Son utilisation pourra évoluer dans le temps pour des événements privés, commémoratifs, des sorties scolaires ou encore des virées nocturnes.

    Tchouuu ! Tchouuu ! Le petit train est sur les rails ! Ou en tout cas en bonne voie pour débarquer à Tahiti.
    Le conseil des ministres l’a annoncé mercredi, un arrêté adaptant les conditions de la licence de transport touristique à l’exploitation de petits trains routiers a été adopté.
    Une première étape essentielle pour Christian Shan Sei Fan, de T&M Consulting Tahiti, qui peut désormais enclencher la réalisation de son projet, pour lequel il a fallu adapter le code de la route polynésien.
    “Il s’agit d’un petit train routier de 40 places, qui fera des visites audio-guidées de 40 à 45 minutes en périphérique de la ville la semaine et dans les ruelles du centre-ville le week-end, explique-t-il. Principalement à cause du trafic et pour gêner le moins possible la circulation.”
    Ce petit train sur roues est principalement destiné aux croisiéristes et excursionnistes, afin de proposer tout au long de l’année une activité permanente aux touristes transitant ou séjournant à Tahiti, en plus d’une simple journée de shopping au marché.
    “Le but est de rendre attractive en permanence la ville de Papeete en développant l’offre touristique, parce que ça a très peu évolué depuis plusieurs années, poursuit-il.
    Donc c’est un complément à ce qui se fait déjà et qui permet une valorisation des sites historiques et culturels.”

    Un petit train voué à évoluer

    Les visites des lieux historiques se feront par rapport à la création et à l’évolution de Papeete, celles des édifices par rapport à l’architecture publique et administrative, et un pan sur l’évolution économique de Papeete est également prévu.
    Les circuits ne sont pas encore gravés dans le marbre, car Christian Shan Sei Fan est en négociation avec le Port autonome pour y installer l’arrivée et le départ du petit train, ainsi qu’avec quelques institutions religieuses afin de pouvoir passer par leur enceinte, comme l’Évêché de La Mission, le temple Kanti de Mamao ou encore le temple mormon de Titioro.
    Une fois les circuits définis, les commentaires des audio-guides seront proposés en plusieurs langues, notamment en français, en anglais, en italien et en japonais dans un premier temps, avec une possible ouverture sur d’autres langues étrangères, mais surtout sur les langues polynésiennes.
    “L’activité du train démarrera avec les visites guidées à destination des touristes, mais le train pourra être loué pour des événements privés ou commémoratifs, pour des groupes scolaires avec lesquels on aura un dialogue différent et des présentations plus ludiques, des visites thématiques différentes.
    Il y aura quatre rotations par jour en semaine dans les heures creuses, entre 9 et 11 heures le matin et entre 13 et 15 heures l’après-midi.
    Et un peu plus le week-end, pour stimuler les gens à venir davantage en ville, et la possibilité de faire des balades dans les ruelles du centre, peut-être avec des arrêts.
    Ce sera la même visite, mais avec des commentaires évolutifs pour inciter les gens à reprendre le train, c’est le but des visites thématiques.
    Il peut y avoir des nocturnes aussi, pour éventuellement rallier les points d’animation et de restauration de la capitale.”

    Une identité et un rôle à part entière

    Papeete recèle 99 sites d’intérêt, ce qui permet effectivement de faire évoluer les visites, dont les commentaires ont déjà été réalisés en collaboration avec l’historien Yves Babin.
    “Il a pu apporter énormément de contenu intéressant, au niveau de l’histoire des sites, mais également concernant le nom des rues et pourquoi elles s’appellent comme ça, confie l’instigateur du projet.
    Avec ce petit train, il s’agira d’ouvrir le livre d’histoire de Papeete et de le présenter au plus grand nombre pour que cette ville soit une capitale touristique et que même les locaux se la réapproprient, au lieu de simplement venir y travailler puis de rentrer chez eux. C’est le rôle du petit train.”
    Et pour “faire rêver les gens”, un peu comme dans un parc d’attractions, il est prévu de créer l’atmosphère d’une compagnie de train, avec du personnel en uniforme de cheminot, des billets à poinçonner, le tout dans une version locale.
    L’activité devrait être lancée au premier trimestre de l’année prochaine, le temps de finaliser d’autres autorisations, d’acheminer le train jusqu’ici, de préparer le plan de communication, et surtout, de laisser passer la saison cyclonique.

    Vaiana Hargous

    Qu’est-ce que T&M Consulting Tahiti ?

    T&M Consulting est une entreprise créée par Christian Shan Sei Fan et spécialisée dans le développement de produits touristiques. Avant de se lancer dans ce projet de petit train routier, l’entreprise a déjà réalisé de nombreux projets, dont :
    – La signalétique touristique et culturelle des jardins d’eau de Vaipahi, du Trou du souffleur, des Trois cascades, de la pointe Tapahi, des sites remarquables de Punaauia, du marae Ta’ata et du site archéologique de Opunohu.
    – Une étude sur le secteur des hébergements touristiques chez l’habitant.
    – Une étude et réalisation de la valorisation de l’agrotourisme dans le domaine de Opunohu.
    – Une étude sur la création d’une maison d’accueil du domaine de Opunohu.
    – Une étude sur la valorisation des produits touristiques de Papeete et des produits culturels de l’île de Tahiti.
    – La création, en partenariat avec la CCISM, de l’exposition sur le centenaire du bombardement de Papeete du 22 septembre 1914 par les Allemands, dans le hall de l’établissement.
    Facebook : T&M Consulting Tahiti

    Docteur Panpan 2015-10-18 13:04:00
    Je suis avec le TARO, La première chose à penser avant de se dresser en grands défenseurs des valeurs locales, et de prendre l'argument ultime de "l'approche culturelle tendancieuse" c'est de vous poser vous cette question : Et moi, je propose quoi pour mon Fenua ? Aidez plutôt les gens à améliorer leurs concepts dans le temps plutôt que médire éhontément. (Paolo Coelho à sûrement dû l'écrire mieux que ça)
    Bravo a cette proposition, bravo à l'instigateur de la chose, longue route au P'ti tran !

    ps: C'est vrai qu'on se meurt à PPT le week end.
    Taro Pota 2015-10-18 11:47:00
    Train, truck, va'a à roulettes ou firi firi à moteur , mais on s'en fiche de la forme!!! Le pays mise depuis toujours sur Le tourisme et pourtant Papeete est complètement larguée en ce qui concerne les offres pour développer l'activité touristique et occuper nos touristes dans une ville tellement morte et ennuyeuse le weekend que même nos pauvres tupapau ont peur d'y venir! Je trouve navrant cette récente mentalité locale (extrêmement flagrante sur les réseaux sociaux) à vouloir critiquer systématiquement toute initiative ou idée et à cracher gratuitement du venin en étant planqué anonymement derrière son écran d'ordinateur. Je dis BRAVO au gouvernement pour soutenir et encourager cette initiative et aussi à M. Christian Shan Sei Fan pour sa démarche, son courage, et surtout sa volonté de faire avancer les choses dans un pays de râleur professionnels qui, eux, ne font finalement rien de bon pour leur fenua. Faaitoito et bonne route au petit train!!! Tchoo tchooo!!
    Popaa 2015-10-17 20:27:00
    @kita je suis entièrement d'accord avec toi, et pourtant métropolitain , ce train n'a rien à voir avec la culture polynésienne, les trucks oui,. Si seulement les têtes pensantes pouvaient être en accord avec leur surnom et réfléchir un petit peu plus loin que leur porte.monnaie
    liberté 2015-10-17 07:21:00
    @KITA voilà une idée beaucoup plus originale et qui refléterais mieux la culture Polynésienne des années bonheur
    Kita Tepo 2015-10-17 00:07:00
    Au secours!! Des petits trains!!

    "Ce mode de transport original permettra une animation ludique de l’agglomération de Papeete, valorisant à coup sûr sa culture et son histoire. "

    En quoi est il original puisque toutes les villes touristiques en ont un?
    En quoi le train fait il parti de notre histoire et serait promoteur de culture (si ce n'est occidentale)?
    Pourquoi ne peut on pas valoriser la CULTURE et l'HISTOIRE de TAHITI en faisant des PETITS TRUCKS plutôt que des petits trains?
    Pourquoi ne pas être inspirés par nos propres cultures que par tout ce qui se fait déjà ailleurs? Où est notre spécificité et notre innovation? Nous avons beaucoup de sources d'inspirations ici mais qui sont mal exploitées!
    En soi, l'idée d'un véhicule petit et touristique est une bonne chose, mais que ce soit un "train" montre la pauvreté de notre imagination dans la copie de concept...
    Anonyme 2015-10-16 11:26:00
    il faudra que tout le monde mette sa ceinture de sécurité,sous peine d'amende par la bande a monsieur buillard,lol
    TEKI TOA 2015-10-16 10:58:00
    Merci de ne pas le faire rouler le vendredi après-midi!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete