Papeete – Plus de 80 familles attendent d’être relogées

    vendredi 19 août 2016

    mama'o

    Plus de 80 familles habitent ce quartier, ce qui représente plus de 500 personnes. (Photo : Charles Taataroa)

     

    Quartier Mama’o Aivi

     

    Après les quartiers Apahere et Mama’o Vallon, que nous avons présentés dans nos précédentes éditions, nous nous sommes intéressés aujourd’hui au quartier Mama’o Aivi, qui se trouve juste au-dessus de l’ancien hôpital.

    Il s’agit d’un quartier prioritaire où vivent pas moins de 80 familles. Cela représente plus de 500 personnes qui vivent dans des conditions difficiles.

    En effet, au fil du temps, les familles se sont agrandies et ont construit leurs habitations les unes sur les autres, si bien que cela pose un problème de sécurité.

    D’abord, les véhicules de secours peuvent difficilement intervenir. Lorsqu’un incendie se déclare, l’intervention d’autant plus compliquée. Les maisons sont si serrées que cela faciliterait la propagation du feu.

    À cela s’ajoutent d’autres difficultés comme l’hygiène, la promiscuité ou encore les nuisances sonores. Aujourd’hui, ces 80 familles du quartier Mama’o Aivi savent que le terrain sur lequel leurs habitations ont été construites appartient à la commune de Papeete.

    Tout le monde est conscient de cette réalité. Mais il y a cinq ans, la municipalité leur a présenté un projet de réhabilitation du quartier.

    Ce sont des logements individuels avec un petit jardin pour permettre aux familles de réaliser leur propre potager”, explique Lauretta Punu, référente du quartier Mama’o Aivi et présidente de l’association de jeunesse Te mau A’a no Mama’o Aivi.

     

    Pas de cages à poules

     

    Cette présentation a été faite à l’école primaire de Mama’o. Depuis, nous n’avons plus d’informations sur ce dossier. On attend. Mais, pendant ce temps-là, nos enfants grandissent.

    Adolphe Tefaatau est l’un des plus anciens résidents de ce quartier de Papeete. Il y habite depuis plus de 40 ans. “Des logements individuels avec un espace pour faire un petit potager, oui. Mais pas de cages à poules.

    Adolphe Tefaatau fait référence au projet de la résidence O Mama’o, réalisé par l’Office polynésien de l’habitat (OPH) à quelques pas de son quartier. Une première vague de résidents de Mama’o Aivi a déjà intégré ces logements.

    Ce n’est pas ce nous voulions. On refuse d’aller dans ce genre de logements, qui ressemble à des cages à poules, précise Adolphe Tefaatau.Un avis que partagent d’autres personnes. Joint par téléphone hier après-midi, le ministre du Logement, Tearii Alpha, est resté évasif sur le projet et s’est contenté de répondre qu’ils en sont “à la phase d’étude”.

    Ce projet de réhabilitation du quartier Mama’o Aivi fait débat. Il en ressort surtout que plusieurs familles de ce quartier, qui ne travaillent pas, auront des difficultés à honorer les loyers.

     

    C.T.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete