Papeete – Trois groupes en tournée

    vendredi 15 juillet 2016

    Les membres du Cioff Tahiti ont tenu une réunion d’information afin de confirmer le départ de trois groupes de danses. L’un ira  en Italie et l’autre au Mexique dans les prochains jours. (Photo : John Hiongue/LDTPhoto : John Hiongue/LDT)

    Les membres du Cioff Tahiti ont tenu une réunion d’information afin de confirmer le départ de trois groupes de danses. L’un ira en Italie et l’autre au Mexique dans les prochains jours. (Photo : John Hiongue/LDTPhoto : John Hiongue/LDT)


    La danse à l’assaut des festivals étrangers

     

    Le conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels (Cioff) de Tahiti a organisé, mercredi après-midi, une réunion d’information à l’école Pina’i, afin d’évoquer le déplacement de deux groupes polynésiens à l’étranger.

    “Le premier groupe est Raiatea Nui qui est déjà en tournée en ce moment. Le second groupe ira en Italie du 24 juillet jusqu’au 10 août et c’est un groupe marquisien qui partira, Te oko o te Henua Enana. Le troisième groupe, celui de Makau Foster, Tamariki Poerani ira au Mexique du 27 juillet jusqu’au 15 août afin de représenter la Polynésie lors du Folkloriada à Zacatecas au Mexique”, explique la présidente du Cioff Tahiti, Mickaela Folituu, également présidente de l’association des femmes océaniennes.

    Les Folkloriada sont l’équivalent des jeux Olympiques culturels où chaque pays du monde envoie une délégation afin de le représenter sur le plan culturel, artistique, traditionnel et de l’art culinaire.

    La troupe Raiatea Nui est déjà partie en tournée et les artistes de Raromatai ont participé à de nombreux festivals, dont celui de Guadeloupe. Au total, ils vont participer à huit festivals, notamment en France, Suisse et Pays-Bas. Ils seront de retour à Tahiti le 7 août.

    Le Cioff Tahiti participe à de nombreuses manifestations culturelles de par le monde, invité par les Cioff des autres pays. Ses représentants locaux doivent assister au 46e congrès mondial de l’institution qui se déroulera en Italie du 2 au 13 octobre.

     

    En Turquie aussi en octobre

     

    “Deux représentants du Cioff Tahiti seront présents au congrès mondial et nous avons décidé d’y envoyer notre représentante du Cioff des Raromatai, Heirava Liaut, accompagnée d’une déléguée de Tahiti”, poursuit-elle.

    Un autre rendez-vous attend les membres du Cioff Tahiti, l’exposition-vente des artisans du monde entier en Turquie, du 12 septembre jusqu’au 2 octobre. Deux artisans de Tahiti seront présents à Pendik, un des districts d’Istanbul. Le déplacement est pris en charge à 100 % par le Cioff Turquie.

    “Tous ces projets ont été coordonnés et préparés en 2015. Maintenant, on accompagne les membres du bureau ainsi que les groupes de danse qui partiront à l’extérieur. Pour 2019, nous avons le projet d’organiser le meeting de secteur en Polynésie, il se tiendra soit à Raiatea, soit à Papeete.

    Le meeting de secteur regroupe 24 pays en provenance de l’Asie et du Pacifique. La Polynésie a déjà accueilli le 40e congrès mondial du Cioff, c’était à l’hôtel Tahiti Beach Ressort à Arue”, conclut-elle.

    Les 24 pays d’Océanie forment le plus grand secteur du Cioff monde, suivi du secteur Europe. À Tahiti, l’association des femmes océaniennes est porteuse de tous les projets avec l’aval des membres du Cioff Tahiti qui a des contacts privilégiés avec le reste du monde.

    Dimanche 17 juillet à 15 heures, une réunion avec le groupe marquisien se tiendra au snack Mado, à Papeete, alors que le jeudi 21 juillet, à 18 heures, une autre réunion avec la troupe de Makau Foster aura lieu à l’école de danse Tamariki Poerani, rue Paul-Gauguin.

    Deux dernières réunions avant de prendre l’avion.

     

    De notre correspondant J.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete