Habillage fond de site

Papenoo – Une nouvelle turbine pour plus de production hydroélectrique

mardi 29 août 2017

turbine papenoo

La nouvelle turbine a été posée dans son coffret de béton, au centimètre près. (© Jean-Luc Massinon)


Marama nui poursuit son projet d’optimisation de ses installations existantes afin d’augmenter la production d’hydroélectricité. Hier matin, une nouvelle turbine a été installée à la sortie des eaux turbinées de la centrale Papeno’o 1. L’équipement de nouvelle génération va permettre de fournir de l’électricité pour 150 foyers.

Il y avait un peu de tension, hier matin, autour de la centrale 1 de Marama nui, dans la vallée de la Papeno’o. Les équipes de la société d’hydroélectricité étaient sur le pont pour une opération très délicate.

Après une semaine de montage, la nouvelle turbine allait enfin prendre sa place dans son écrin de béton. Une grue spéciale avait été amenée sur place pour soulever ce joujou d’une trentaine de tonnes.

Un dernier assemblage et, peu après 13 heures, la turbine s’est soulevée de terre sans effort. Délicatement, le grutier de l’entreprise Mollard a descendu cet équipement de nouvelle génération dans son coffret.

Pas question de rater la manœuvre avec ce bijou. Marama nui a investi 105 millions de francs dans ce projet. Tout s’est emboîté au centimètre près, alors que l’ouvrage de génie civil a été réalisé il y a plusieurs mois maintenant. Le poste de commande, installé dans un conteneur et situé dans la centrale, reste à être connecté à la turbine. Et d’ici à deux semaines, la turbine va pouvoir produire ses premiers kilowatts (650 000 kWh).

Pour Sébastien Darnon, chef de service hydro de Marama nui, Rebecca Wong Fat, responsable projet hydro d’EDT, et pour l’ensemble des équipes de Marama nui, il s’agissait de la deuxième phase du projet baptisé Hydromax, mis sur pied pour optimiser les installations existantes.

Fin juillet déjà, c’est la centrale de Titaaviri qui a vu doubler sa conduite forcée d’apport en eau, qui fera gagner 10 % de production sur ce site de Papeari. Aujourd’hui, la nouvelle turbine, qui fonctionne avec peu de dénivelé, va permettre de produire de l’électricité pour 150 foyers en récupérant seulement l’eau déjà turbinée de la centrale Papeno’o 1. Le système est unique et sans danger pour la faune (anguilles, poissons, chevrettes…)

Et en décembre 2018, une petite turbine supplémentaire va être mise en service en haute vallée, afin de profiter de l’eau du captage de la Maroto, qui alimente actuellement le grand barrage de Tahinu. 

 

J.-L.M.

 

 

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete