Papouasie : enquête sur un palangrier échoué en provenance de Tahiti

    lundi 5 janvier 2015

    Les autorités enquêtent sur la présence d’un palangrier, échoué sur le récif de l’île de Paona, à 270 km au nord de Bougainville.  Son équipage est soupçonné d’avoir braconné dans les eaux papoues.
    Les habitants de Paona ont découvert l’épave le 10 décembre dernier, alors qu’ils chassaient la tortue. Ils ont alerté les autorités, affirmant qu’il y avait trois cadavres de marins asiatiques dans la chambre froide du bateau. Le palangrier semble avoir été partiellement incendié, mais seule la partie émergée a été endommagée. 
    La semaine dernière, des policiers, des officiers de l’agence des pêches et des médecins, se sont rendus sur le palangrier pour enquêter. La journaliste Stéphanie Eliza, responsable du service de presse du gouvernement de Bougainville, a participé à l’expédition : « Nous avons trouvé des thons brûlés, des thons énormes, de 2,50 à 3 mètres de long. Mais nous n’avons pas trouvé de cadavres. Nous pensons que ces thons ont été brûlés récemment. S’ils avaient brûlé il y a quelques semaines avec le reste du bateau, nous aurions retrouvé des thons complètement carbonisés. Or là, on voyait encore des coulées de sang sur les thons. Donc nous pensons que quelqu’un a mis le feu aux thons bien après l’incendie du navire. »
    Le mystère s’épaissit et les habitants de Paona gardent le silence : « Les riverains n’ont rien pu nous dire. Est-ce que ce sont eux qui ont brûlé le bateau il y a 3 semaines ? Est-ce qu’ils ont emporté les trois corps pour les enterrer quelque part ? Ce sont autant de questions sans réponses. » 
    Ce palangrier, appelé Liao Yuan Yu 68, battait pavillon chinois. On sait également que la dernière communication radio du Liao Yuan Yu 68 a été enregistrée en Polynésie Française, en juin dernier. Un court-circuit avait déclenché un incendie, et l’équipage du Liao Yuan Yu 68 a lancé un appel de détresse aux autorités polynésiennes. Ils auraient abandonné le navire et ensuite on a perdu leur trace. Comment le palangrier chinois est-il arrivé au nord de Bougainville, à environ 6 500 km de Tahiti ? C’est le cœur du mystère. 
    « Le palangrier n’a pas dérivé jusqu’à s’échouer par accident sur le récif de Paona. C’est le résultat d’une manœuvre de pilotage. Donc il y avait un équipage à bord. Sinon le bateau se serait échoué sous un angle différent. »
    L’équipage du Liao Yuan Yu 68 est soupçonné d’avoir braconné dans les eaux papoues. 

    Radio Australia

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete