Papouasie : huitième jour de grève de la faim

mardi 20 janvier 2015

Plusieurs centaines (700 selon certaines sources) de demandeurs d’asile seraient toujours en grève de la faim. Certains menacent de se suicider si la police papoue fait une descente au centre de rétention. Ils ont envoyé des images tournées sur smartphone, qui montrent l’un d’eux évacué sur une civière. Un migrant a adressé une lettre aux autorités du centre pour demander à ce que ses organes soient donnés aux Australiens, s’il venait à mourir. Et lundi matin, les 200 détenus d’un des bâtiments, nommé Delta, ont érigé des barricades. Ils interdisent l’accès aux employés du centre. Et affirment que l’eau et l’électricité ont été coupées intentionnellement par Transfield, l’entreprise privée qui gère le camp. Autant de faits qu’il est très difficile de vérifier, les autorités du centre de rétention interdisant l’accès aux journalistes.
 
Radio Australia

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete