Pâques : Couleur Cacao en plein “rush” créatif

    jeudi 2 avril 2015

    À quelques jours de Pâques, c’est la dernière ligne droite pour Laurent Bourgeon, responsable de l’enseigne Couleur Cacao. Le chocolatier-pâtissier, qu’on ne présente plus, travaille sans relâche depuis plusieurs semaines dans son atelier de la Presqu’île pour préparer la grande fête annuelle du chocolat. 
    “J’ai commencé mon apprentissage en 1986, donc ça fait bientôt 30 ans !”, se souvient-il. Depuis, il n’a pas cessé de se réinventer, imaginant à chaque occasion une nouvelle collection, pour le plus grand plaisir des gourmands et gourmets du fenua, depuis 2009.

    “Entrer dans le moule” : un timing à respecter

    Pour ravir les yeux et les palais, Laurent Bourgeon jongle constamment entre les impératifs liés au temps et ses talents d’artiste. “Jusqu’à la fête des pères, le début d’année est assez chargé !”, explique-t-il. “Quand on sort des fêtes de fin d’année, après, il y a la galette, puis c’est la Saint-Valentin. On essaie de prendre une semaine de vacances, et il faut tout de suite enchaîner sur Pâques, qui tombe assez tôt cette année.”
    Pour sa production, qui reste artisanale et exigeante, ce ne sont pas moins de quatre personnes qui œuvrent en coulisses, de la confection des chocolats individuels aux montages plus complexes, jusqu’à l’emballage pour valoriser le produit final, et deux personnes supplémentaires, dont Sarah, la femme de Laurent Bourgeon, pour assurer le service de livraison et la gestion des deux boutiques de l’île. 
    En prévision du fameux long week-end, ce ne sont pas moins de 600 kg de chocolat qui auront été travaillés en amont. “Normalement, j’attaque mi-janvier tous les intérieurs, les petits œufs au praliné et les fritures. Ça se garde assez longtemps quand c’est bien stocké et conditionné. Cette année, je n’ai pu commencer que début mars. Au mois d’octobre, on a ouvert la deuxième boutique au Radisson (maintenant Tahiti Pearl Beach Resort, NDLR), et ça marche plutôt bien. Du coup, on a été un peu pris par le temps.”
    Généralement, Laurent et Sarah préparent Pâques bien avant que la fête ne soit à nouveau annoncée sur le calendrier. L’an dernier, dès le mois de juillet, ils ont profité de leurs vacances en métropole pour faire quelques repérages et commencer à acheter du matériel, en prévision notamment des montages et des moulages. 
    “Si j’ai suffisamment de temps, j’essaie de préparer mes moules moi-même”, précise Laurent Bourgeon. “Au lieu d’avoir un moule en silicone ou en plastique, on le fabrique en gélatine. Ce sont des moules éphémères. On leur donne la forme que l’on veut. Là, c’est un Minion (voir photo). Ils sont un peu compliqués ! On peut modifier le moule pour avoir un meilleur résultat. Normalement, il faut prévoir un peu à l’avance, pour gagner du temps dans la fabrication.”

    “Sortir du moule” : la créativité pour se démarquer

    Comme chaque année, Laurent et Sarah, certainement aidés de leurs enfants, trouvent leurs thèmes dans l’actualité et les tendances du moment. Les petits personnages jaunes, maladroits et attachants, issus du dessin animé Moi, moche et méchant, ont retenu leur attention : “Cette année, on était parti sur les Minions. On voulait faire un montage avec, mais je ne sais pas si j’aurais le temps de le terminer.”
    Le suspense reste donc entier, d’autant que les enfants représentent une grande partie de sa clientèle à l’occasion de Pâques. “Après, il y a toujours des amateurs de chocolat”, précise Laurent Bourgeon. “C’est pour ça qu’on essaie de faire des montages plus adultes. Pour faire un cadeau personnel, par exemple, il y a des gens qui recherchent autre chose qu’un œuf avec des dessins d’enfant.” Laurent Bourgeon s’adapte, et a opté cette année pour un moule en forme d’ananas, déniché chez un fournisseur spécialisé. Après une fine couche de poudre dorée et l’ajout de quelques feuilles de chocolat blanc, la créativité reprend le dessus grâce à un œuf de Pâques tropicalisé, le Painapœuf, oscillant entre élégance et originalité : la signature de Couleur Cacao. 

    A-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete