Habillage fond de site

Le parquet va faire appel du contrôle judiciaire du patron de Boyer

mardi 20 mars 2018

TRIB

Comme La Dépêche l’indiquait hier, sept personnes ont été placées en détention provisoire, le week-end dernier, dans une affaire de proxénétisme dans laquelle quatre femmes animaient le réseau. Mis en examen pour proxénétisme et viol, le patron du groupe Boyer a été placé sous contrôle judiciaire strict par le juge des libertés et de la détention, contrairement aux réquisitions qui demandaient son placement en détention provisoire. Le parquet a décidé de faire appel de cette décision. Il appartiendra désormais à la chambre de l’instruction de décider si Laurent Seignobos doit être placé ou non en détention le temps de l’enquête.

F.C.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete