Partie de Polynésie Française, la carte postale arrive en Australie 50 ans après

    lundi 24 octobre 2016

    (© DR)

    (© DR)

     

    Un couple australien a découvert lundi dans sa boîte aux lettres une carte postale envoyée en 1966. Selon un quotidien australien, « The Advertiser », les deux correspondants, de vieux amis d’école, se sont retrouvés pour évoquer l’histoire de ce courrier venu du passé.

    Pour la petite histoire, Tim Duffy a trouvé quelque chose d’étonnant lundi dernier dans sa boîte aux lettres. Ce n’était pas sa facture d’eau, mais une carte postale au décor vieilli et datée de l’année 1966. 50 ans après avoir été envoyé, le courrier est arrivé à destination, en Australie. « J’ai mis du temps à comprendre qu’elle n’était pas d’aujourd’hui », a confié à The Advertiser cet habitant d’Adelaïde, au sud du pays.

     

    Postée à Papeete, en Polynésie Française, à 13 francs le timbre, la carte montre le « bloc Donald », sur le front de mer. Elle est adressée à un certain Roberto Giorgio , de la part de Chris, qui explique à son ami qu’il « s’amuse beaucoup », et que le temps est « très humide ». Il promet ensuite d’envoyer un mot à Roberto à son arrivée « en Angleterre ». La médiatisation de cette histoire a poussé la Poste australienne à s’excuser pour le retard colossal accusé par cet envoi. « Il est clair qu’il y a eu un problème, il y a 50 ans », a déclaré un porte-parole, cité par The Advertiser. En vérité, les services postaux ne sont pas en cause.

     

    Les deux correspondants se sont également manifestés dans la semaine auprès du quotidien local. Chris Reynolds et Roberto Giorgio, anciens camarades d’école et d’études, se sont ainsi retrouvés trente ans après s’être perdus de vue. L’occasion de laver l’honneur de l’Australia Post: non, la carte n’est pas restée bloquée pendant cinq décennies. Son destinataire l’a bien reçue, mais pense l’avoir perdue lors d’un déménagement. Longtemps après, un homme qui l’aurait trouvée dans les affaires de son père l’a renvoyée à l’adresse indiquée, occupée depuis un an et demi par les époux Duffy.

     

     

    À 66 ans chacun, Reynolds et Giorgio ont profité de ces retrouvailles pour évoquer leurs jeunes années. « J’étais une personne complètement différente à ce moment-là », se souvient Giorgio auprès de l’Advertiser. « C’est agréable de me rappeler que j’ai eu 16 ans un jour. » Reynolds, lui, s’amuse de revoir quelque chose qu’il a « écrit il y a 50 ans », à un mois près.

     

    Heureux de se retrouver, les deux amis semblent n’avoir pas senti le temps qui passe. « J’ai l’impression de l’avoir quitté la semaine dernière, assure Giorgio. Sa personnalité est restée la même. » Preuve que leur amitié est plus qu’un souvenir de carte postale.

     

    (© DR)

    (© DR)

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete