Pas d’avancée à la CPS, ni à l’OPT, mais discussions en cours au CHPF

vendredi 27 mars 2015

Toujours pas d’avancée hier sur le conflit à la CPS. Le juge des référés a reporté à lundi l’examen de la plainte déposée par la direction de la CPS concernant certains délégués syndicaux. Samedi sera le cinquième jour de grève à la Caisse. L’établissement précise d’ailleurs la marche à suivre pour les administrés (lire ci-dessous).
Selon les grévistes, leur détermination à faire aboutir leurs revendications reste intact et la perspective de prolonger le conflit au delà d’une semaine « n’est pas un problème ». Ronald Terorotua, de O oe to oe Rima, espère une rencontre avec le président du gouvernement durant le week-end.
 
Du côté du port, en ce qui concerne la sécurité dans la zone sous-douane, l’une des principales préoccupations des dockers, le président du gouvernement, Édouard Fritch, a prévu de se rendre lundi matin au port autonome afin de rencontrer tous les acteurs du dossier et dégager des pistes de réflexions. Le syndicat des dockers a décidé de reporter le dépôt de son préavis de grève pour privilégier les discussions.
 
En ce qui concerne l’OPT, il n’y a eu aucune réunion vendredi, et aucune négociation n’est prévue pour ce week-end. Du côté du CHPF, une réunion a bien eu lieu vendredi à 14h30 entre la direction et les syndicats, dont nous attendons, encore à cette heure, les résultats.

Plus d’infos dans notre édition de samedi 28 mars ou sur notre feuilletage numérique.

Paul conscience 2015-03-29 22:36:00
Tout fais d'accord avec toi TOM ce sont des fouteurs de merdes qui essaient de politiser l'affaire en nous prenons en otage la population,Cependant je suis pas sur que le gouvernement soit de cette avis,et vu le comportement arrogant du barbu dit l'infidèle,le ton menaçant du truand GALENON sans oublié notre taulard LEGAYIC qui a intéret à se faire oublié, faite gaffe ce gouvernement la c'est pas des umara.
Hélas,c'est pas nouveau, ces maitres chanteurs GALENON LE TRUANT, RONALD L'INFIDELE ET LEGAYIC LE TAULARD veulent nous donner des leçons de bon droit, mais a défaut arguments ils préfèrent le chantage en foutant la merde dans l'économie polynésienne, tout en ce foutant pas mal des polynésiens qui doivent bosser pour nourrir leur famille.
Alors,que certains recherchent ou n'ont pas de boulots tous cela pour nous parler de leur acquis sociaux,quel blagues, on en a rien foutre de leurs grèves.
On a autre chose à foutre; c'est de survivre au lendemain, chose que ces centrales SYNDICONS NIQUE TON STAF, délégués SYNDICONNARDS et grévistes SYNDIDECONNECTES ne comprennent pas depuis le début,ils se trompent de cible.
La dureté de la vie,on changé le regard de la société polynésienne,mais on ne pas faire comprendre à ces gens qui on un pois chiche à la place du cerveau que d'avoir un travail avec un CDI et que l'on soit dans le privé, agent territorial, fonctionnaire est déjà un privilège.
Mais, de parler de convention collectives afin de faire perdurer des acquis sociaux sur le dos de salariés du privé du patronat des retraités et des malades alors que cette tranche de personnes cotisantes sont dans la merde, j'estime que virer un directeur qui ne défend pas ces valeurs la,c'est très grave car en plus, ils n'ont pas le pouvoir de demander sa démission et je tient à le dire il n'ont pas la majorité au CA de la CPS, ils n'ont pas l'accord du président du CA de la CPS, ils n'ont pas eu l'accord du ministre de tutelle et encore moins l'accord du président du pays voila la dure réalité que ses trois sous-merdes ne supportent pas.
Le plus choquant, c'est le niveau de intellectuel de ces connards,pour cela écoutez les s'exprimer à la TV, regardez leurs slogans écrit sur les cartons ça vole en en-dessous des paquerettes.
Et pour des spécialiste du code du travail, il ne respecte pas le droit des non grévistes en bloquant l'accès au passage.
C'est,édifiant,cher lecteur polynésien,j'aimerai qu'on me donne le choix de prendre un pilote diplomé conduire un boeing dans la tourmente car les passagers,c'est nous la collectivité qui payons et j'ai pas envie de voir un conducteur permis jambon piloter un avion, crash assuré !!!!!
Nous sommes cette majorités silencieuses qui payons sans rien dire depuis des années mais depuis le début des hostilités,je commence à me réveiller, nous vous regardons,nous vous écoutons et surtout nous réfléchissons, alors les trois sous-merdes syndicalistes du conseil d'administration, réfléchissez à ce que vous faites et l'image que vous donnez au polynésiens car si Régis est compétent dans son domaine, on est en mesure de se poser des questions sur vous dans cette affaire, en quoi avez vous été compétent à la CPS ?

HEY! BARBU NE ME DONNE PAS DES LECONS: 1 D'ECONOMIE - 2 DE MANAGEMENT - 3 DE MORALITE - 4 LE DROIT
A CONTRARIO APPREND MOI TES TECHNIQUES; 1 LE CHANTAGE- 2 LA MANIPULATION- 3 LE MENSONGE- 4 LE DENIE

HEY, MARABOUT BARBU COMMENT T'A FAIT POUR BARATINER CES GENS LA ! TU LEUR A PROMIS UN GRIS-GRIS ANTI-LICENCIEMENT, ON FAIT LE DECOMPTE 5 JOURS DE NOCES CONSOMMEES CA COUTE DU POGNONS AUX ADMINISTRES DE LA CPS(CEUX QUI PAIENT POUR VOTRE GUEULES), J'ESPERES QU'AVEC TA GRANDE GUEULE TU VAS PAS LES COCUFIES EN FIN PARCOURS !

LA GESTION DE LA CPS FONCTIONNE COMME UNE ENTREPRISE C'EST ECRIT NOIRE SUR BLANC ET TOI BARBU,TU DECIDES PAS SEUL ALORS TON OPINION PERSONNEL CA VAUT QUE DALLE C'EST LE CONSEIL D'ADMINISTRATION QUI DECIDENT COLLEGIALEMENT ALORS TOI ET TES ACCOLYTES ARRETEZ DE VOUS PRENDRE POUR DES CALIFS VOS ETATS D'AMES ON S'EN FOUT FAITE VOTRE BOULOT ON VOUS PAIE PAS POUR FOUTRE LA MERDE MAIS POUR BOSSER POINT BARRE.
tom 2015-03-28 23:23:00
O P T // C P S // C H P F ,,,,,,,, ARRÊTER VOS GRèVES DE CONS ,,,,, vos travail C'EST POLITISE',,,,,,, il faut que le gouvernement PRIVATISE ,,,, avec ses yndicats de merde qui cherche le pays à devenir comme VANUATU ,,,, Ronald et ses copains syndicalistes qui foutre la MERDE ,,
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete