Patrice Jamet entre soulagement et tristesse

    mercredi 29 juillet 2015

    Soulagé de connaître enfin, après un an d’attente, la décision du Conseil d’État, le maire de Mahina est triste que la justice puisse penser qu’il a fait une erreur délibérément. Patrice Jamet n’accuse personne, mais s’interroge sur le manque de vigilance de la mandataire du groupe et de la première adjointe, et veut savoir si quelqu’un avait tiré la sonnette d’alarme sur l’absence de mandataire financier. Avant de s’excuser auprès de la population, le maire déchu annonce qu’il proposera un candidat à sa succession, malgré la candidature 
    de Lorna Oputu en disgrâce. Interview

    La sanction est enfin tombée. Vous êtes soulagé ou peiné ?
    Les deux à la fois. C’est depuis juillet que la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté mes comptes et saisi le même jour le tribunal administratif. Depuis cette date, je suis en attente. Donc, hier, c’était un soulagement, mais je suis triste par rapport à l’engagement que j’ai pris avec le groupe devant la population de reconstruire Mahina.

    Vous êtes personnellement condamné, cela vous blesse ?
    On me reproche que je savais qu’il fallait un mandataire financier pour notre association et, que délibérément, je ne l’ai pas fait. J’avoue que la réglementation n’est pas évidente. Peut-être qu’on était trop jeune en politique. On aurait dû se faire encadrer. 

    Itom (Ia tura o Mahina) n’avait pas le droit de financer directement votre campagne ?
    Ils ont considéré qu’Itom n’est pas un parti politique. Dans notre tête, c’était évident qu’une association politique pouvait subventionner un parti. 

    Il fallait un mandataire financier ?
    J’ai une formation d’électricien, et je n’ai pas de formation de juriste. 

    Comment avait vous fait lors de la première campagne ?
    Nous avions un mandataire, mais nous n’avions pas eu le temps de faire des recherches de fonds. On a demandé aux bienfaiteurs de sponsoriser directement notre parti. 

    Personne dans votre groupe n’était au courant des règles ?
    La question n’est pas simple. Les commissaires aux comptes ont vérifiés nos comptes en 2013 et ont confirmé la bonne gestion de l’association, mais probablement que la mandataire de notre campagne n’a peut-être pas été vigilante. Je ne mets pas la responsabilité sur son dos, mais c’est elle qui était responsable des comptes, des rentrées et des dépenses. 
    Dans le groupe, il y avait le premier maire-adjoint, qui est avocate et juriste. Elle confirmait toujours qu’elle assurait les arrières. Probablement, qu’elle aussi a manqué de vigilance. 
    En plus, elle se trouve dans le même bâtiment que les commissaires aux comptes, à qui j’ai demandé s’ils avaient tiré la sonnette d’alarme sur ce problème. 
    Ce n’était pas de leur ressort, mais ils devaient savoir. Ont-ils tiré la sonnette d’alarme ? Quelqu’un a-t-il entendu cette alarme ? Je ne sais pas.

    Propos recueillis par Jean-Luc Massinon

    Lire l’intégralité de l’article dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    Gaston 2015-08-03 08:10:00
    TUNA
    Mathius 2015-07-29 12:14:00
    Faut pas pousser, cet homme n'a pas une peine infamante , en fait, il devient clair qu'il fut trahis par sa seconde liste, qui en sa qualité d'avocate connaissait parfaitement la loi, Et qui savait que Jamet serait viré par le tribunal et qu'elle prendrait sa place ..lorna Oputu refuse de s'expliquer sur la décision de justice car son ambition démesurée est capable de tout, même de ne pas s'excuser pour son imcompence de juriste appartenant au barreau de Papeete. Quelle image de probité qu'offre cette avocate aux électeurs... Remarquez cette population a déjà commis l'exploits d'élire un maire en prison, alors .....
    geronimo 2015-07-29 11:10:00
    courage à ce Monsieur je ne peux en dire plus je n'y connais rien en politique . je pense qu'il dit vrai sans
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete