Habillage fond de site

Pauline Moua décorée pour sa vie dédiée aux personnes handicapées

vendredi 8 décembre 2017

pauline moua

René Bidal, haut-commissaire de la République, a salué la générosité, l’abnégation et la détermination de cette “’aito de la cause
polynésienne du handicap”. (© Désiré Teivao)

Trente-six. C’est le nombre d’années qu’a consacré Pauline Moua, 64 ans, aux personnes et plus particulièrement aux enfants en situation de handicap lourd.

La native de Apataki, aux Tuamotu, s’est engagée d’abord dans la Fraternité chrétienne en 1981 lorsque Tamatea, son fils polyhandicapé, intègre le premier centre de l’association. Puis en 1990, son engagement l’amène à devenir la présidente de la Frat’. Une position qu’elle continue d’assumer encore aujourd’hui.

“Je suis retraitée de la CPS depuis 2014, mais avec mes fonctions de présidente à la Fraternité, c’est comme si j’étais toujours salariée. Il y a toujours des réunions et des conseils d’administration. D’ailleurs, ce n’est pas toujours facile pour mon époux et mes enfants”, s’est amusée Pauline Moua.

Pour marquer son engagement pour la cause des personnes handicapées, René Bidal, haut-commissaire de la République, l’a promue hier matin, à l’église Maria no te hau de La Mission, à Papeete, au rang d’officier dans l’ordre national du Mérite.

Lors de son discours, le représentant de l’État a notamment déclaré : “Toute votre vie, chère Pauline, est un modèle de générosité, d’abnégation et d’engagement citoyen. Votre détermination résolue et votre volontarisme auprès des personnes les moins bien servies par les circonstances de la vie transparaissent dans chacune de vos actions et je dirais même qu’elles se renforcent tous les jours un peu plus. ”

 

“Je voulais associer les enfants de la Fraternité à l’événement”

Et pourtant, l’engagement de Pauline Moua au sein de la Fraternité chrétienne aurait pu s’arrêter net il y a vingt ans lorsque son fils décède. “C’était beaucoup de souffrances, je voulais tout lâcher”, a confié à demi-mot Pauline Moua avant d’ajouter : “Mais avec le soutien de ma famille, que ce soit mon époux ou mes enfants, et le soutien de la Fraternité chrétienne et grâce à la prière, j’ai tenu bon et j’ai continué mon travail”.

Un travail qui l’amènera à ouvrir quatre nouveaux centres. Et notamment celui de Punaauia qui accueille depuis 2013 des adultes polyhandicapés. “Avant, dès que nos pensionnaires atteignaient leurs 20 ans, ils ne pouvaient plus rester avec nous, et leurs familles devaient assumer leur suivi. Ça a toujours été mon cheval de bataille : garder ces enfants avec nous.  Désormais, avec ce centre, nous pouvons nous occuper d’eux. On a deux médecins spécialistes en rééducation, un généraliste, des kinésithérapeutes, psychologues et des paramédicaux. Nous disposons d’un plateau technique bien fourni”, a expliqué la présidente de la Frat’.

D’ailleurs, pour sa cérémonie de décoration, elle tenait à avoir autour d’elle “toute sa famille de sang et sa grande famille de cœur”. “Je ne voulais pas organiser cet événement au haut-commissariat ou lors du 14-Juillet. Je voulais associer aux festivités les enfants de la Fraternité, le personnel et leurs familles. C’est une immense joie de les avoir tous autour de moi aujourd’hui.” 

En marge de son engagement au sein de la Fraternité chrétienne, Pauline Moua, ancienne grande joueuse de basket au fenua, est également vice-présidente de la Fédération handisports et des sports adaptés depuis 2002.

Elle s’est notamment battue pour que les athlètes atteints de handicap puissent participer aux premiers championnats du monde de va’a marathon qui se sont tenus en juin à Pirae. Au cours de l’année, elle a aussi participé aux Assises du handicap en y dirigeant l’atelier sur le transport des personnes handicapées.

Pour tout son travail effectué dans ce domaine, René Bidal l’a qualifiée de “’aito de la cause polynésienne du handicap”. 

 

D.T.

 

pauline moua

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete