Habillage fond de site

Le Pays attaqué sur une vente de terrain à Miri

mardi 21 août 2018

Les 5,5 hectares sur les hauteurs de Miri ont été vendus à 1 100 F le mètre carré. (© archives)

Les 5,5 hectares sur les hauteurs de Miri ont été vendus à 1 100 F le mètre carré. (© archives)

Le 13 juin, le conseil des ministres prenait un arrêté rendant exécutoire une délibération concernant la vente d’un terrain de 55 000 mètres carrés de l’Office polynésien de l’habitat (OPH) au bénéfice de la SNC Capoe représentée par Thierry Barbion. Le terrain a été vendu pour 61 millions de francs.

Si le prix de 1 100 F du mètre carré interroge, c’est la manière dont a été vendue la terre qui a fait l’objet du dépôt d’un recours en annulation devant le tribunal administratif pour excès de pouvoir. Selon la personne à l’origine de ce recours, qui se revendique comme un ayant-droit de cette terre, la procédure de vente n’a pas été respectée.

Aucune mise en concurrence, par une vente aux enchères ou à l’amiable, n’a été effectuée. Par ailleurs, cette terre située à Faa’a, au-dessus du lotissement Miri, fait l’objet d’un litige foncier toujours en cours au tribunal depuis 10 ans. Selon le plaignant, cette terre regorgerait par ailleurs de sites historiques anciens.

 

F.C.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete