Habillage fond de site

Pêche lagonaire : mesures de protection des stocks de juvéniles

jeudi 16 novembre 2017

poisson

Un projet de modification de délibération pour encadrer la taille minimale des poissons qui seront mis à la commercialisation. (© archives LDT)

À l’initiative du ministre en charge du Développement des ressources primaires, le gouvernement va soumettre prochainement à l’examen de l’assemblée de la Polynésie française un projet de modification de la délibération de l’assemblée du 8 décembre 1988 relative à la protection de certaines espèces animales marines et d’eau douce du patrimoine naturel polynésien.

L’objectif est de répondre à un besoin d’ajustement rapide et motivé par la volonté croissante des communautés de pêcheurs de renforcer les règles de bonne gestion des ressources et en particulier de protéger les stocks de juvéniles.

Dans le cadre des travaux relatifs à la révision du PGEM de Moorea, de nouvelles règles ont été élaborées, en concertation entre les comités de pêche de l’île de Moorea et le Pays (au travers de la Direction des ressources marines et minières) pour encadrer la taille minimale des poissons qui seront mis à la commercialisation.

Actuellement, la règlementation précise les espèces règlementées à la pêche.

Le projet de délibération proposera d’ouvrir la protection non plus à “certaines espèces” mais à toutes “les ressources aquatiques vivantes en Polynésie française”.

Cette ouverture permettra au ministre en charge de la pêche d’intervenir de façon à préserver n’importe quelle ressource aquatique vivante en proposant, par arrêté en conseil des ministres, des mesures effectives et proportionnées visant à instaurer une gestion durable.

 

• Retrouvez l’intégralité du Compte rendu du Conseil des ministres – – Mercredi 15 novembre 2017

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete