Pêche sous-marine – La Coupe Nautisport comptait pour les Championnats de Polynésie par équipes

    vendredi 12 juin 2015

    Le samedi 6 juin s’est tenue la Coupe Nautisport qui était aussi comptabilisée comme première manche des Championnats de Polynésie par équipes. Pour fêter ses 60 ans, la société Nautisport avait décidé de convier les compétiteurs à sa première coupe de pêche sous-marine. 
    Dix-sept équipes, toutes catégories confondues, ont répondu à l’appel et se sont donné rendez-vous sur la zone située entre le tombeau du roi et la passe de Papeete. Cela faisait plus de trois ans qu’aucune compétition n’avait eu lieu sur cette zone réputée très difficile. Sortir dix prises, c’était s’assurer d’être bien classé. Néanmoins, Ruahatu a été bien plus généreux que prévu puisque sept équipes ont réussi à prendre plus de dix prises, ce qui relève de l’exploit pour cette zone. 
    Cette année, la Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition a décidé de maintenir ses deux catégories (experts et novices) et de proposer aussi un classement scratch afin que les novices puissent se jauger par rapport aux experts. Le règlement de pêche, toujours aussi drastique, prévoit de nouveau une ou deux prises maximum par espèces. Préservation de la ressource oblige. 

    Retour sur cette belle journée de pêche…
    Chez les experts, les Tamari’i Maoti ont été beaucoup plus tactiques. Lâché à la passe de Taunoa, le gros des troupes prend la direction de la passe de Papeete. Les équipes Teva Montagnon-Tepou Mehemia, Steeve Tetuanui-Teiva Mou et Rahiti Buchin-Dell Lamartinière se rendent coup pour coup, privilégiant une pêche dans des fonds entre cinq et quinze mètres maximum dans la première heure. 
    Le combat continuera plus de deux heures entre les équipes de Steeve Tetuanui et Rahiti Buchin, Teva Montagnon et son coéquipier préférant pêcher un peu plus en retrait. 
    Pendant ce temps, les équipes de Maoti se répartissent sur la zone. Vaihoarii Taeatua et Philippe Piritua ratissent la vague en direction de Papeete sans qu’aucune autre équipe ne les gêne alors que deux anciens, Joël Drollet et Edgar Tehahe, partent à l’opposée laissant le champ libre à Vaihoarii et son coéquipier. 
    Alors que la vague dans cette zone est réputée pauvre, les deux pêcheurs du club Maoti sortent une pêche exceptionnelle de 
    18 prises dont de gros ume, des pa’aaihere, nanue et moi… respect ! Sur cette zone, cela relève de l’exploit. D’autant qu’en rentrant vers la bouée de départ, Philippe Piritua prend le relais et assure de belles prises au fond (‘apa’i, pa’ati…). 
    L’autre équipe de Maoti assure elle aussi treize belles prises faites sur le tombant. Fort d’une forte connaissance de la zone et fin tacticien, les Tamari’i Maoti ont assuré cette première manche même si Teva et Tepou réussissent à se glisser à la deuxième place. À noter aussi la belle prestation des jeunes Tamari’i Tefana, Manutahi Choune et Maui Taea, qui font l’exploit de sortir un magnifique herepoti près du tombeau du roi. Après un championnat 2014 en demi-teinte, ils affichent la forme et comptent bien déranger la hiérarchie. 

    Airima et Verdet annoncent la couleur chez les novices
    Les équipes leaders du championnat de l’année dernière ont décidé de se lancer en experts en compagnie de champions déjà bien connus comme Steeve Tetuanui qui fait équipe avec Teiva Mou (champion de Polynésie novices 2014) et Lai Lau Matahiapo en duo avec Rainui Manutahi (2e du championnat novices 2014). Seuls Maheanuu Pihatarioe et Vatea Aumeran (3es du championnat 2014) sont encore en lice dans la catégorie. 
    Néanmoins, ils ont été dérangés par Heiarii Airima et Rudolf Verdet, du club de Tefana, qui ont présenté une très belle pêche. Ces derniers ont sorti plus de dix prises et, qui plus est, de qualité. Mamaria et more’o ont fait les frais de leurs flèches bien aiguisées samedi dernier. Ces derniers se sont même permis le luxe de battre trois équipes expertes. 
    Vatea et Maheanuu complètent le podium de cette journée avec Kavai Mamaatuaiahutapu et Tenati Faara qui signent tous deux leur retour à la compétition. À noter que, pour éviter sûrement d’avoir à se frotter directement aux experts, la majorité des équipes novices a pris la direction du tombeau du roi. 
    Les prochaines manches se tiendront à Moorea les 11 et 12 juillet pour la Coupe Léon-Nanai. Pour plus de renseignements, contactez Romuald au 87 78 20 93. La FTSSC remercie chaleureusement les Établissements Nautisport pour les lots remis à tous les compétiteurs. Un grand merci. 

    Rahiti Buchin

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete