Pêche sous-marine – Vaihoarii Taeatua est le nouveau champion

    jeudi 4 février 2016

    Champion de Polynésie par équipes, champion des Oceania, il ne manquait plus qu’un titre en individuel à Vaihoarii Taeatua. C’est chose faite depuis le week-end dernier puisque, en s’adjugeant la première manche et la deu-xième place lors de la deuxième, le pêcheur du club Maoti de Arue a inscrit son nom au panthéon des champions individuels polynésiens. Il met ainsi fin au règne de Nehemia Tepou (champion 2013- 2014) qui finit à la troisième place, à 51 ans…
    La victoire de Vaihoarii n’a étonné personne. Pêcheur très physique et d’une grande capacité d’adaptation, il est déjà bien reconnu dans la discipline.
    Néanmoins, le combat a été rude sur des zones réputées difficiles. Si on a retrouvé tous les ténors de la discipline, ce championnat a aussi été un moyen de mettre en exergue de nouveaux talents tel que Tearii Cowan qui, à seulement 18 ans, finit quatrième au classement scratch. Seul novice inscrit, il a pêché sans complexe au milieu des meilleurs et il s’est même permis de surclasser tous les sélectionnés pour les Oceania. la relève est assurée et Tearii a prouvé qu’il faudra compter sur lui pour les sélectives pour le Mondial.

    Samedi 30 janvier : entre la passe de Paea et Maruapo
    Au top de départ, Vaihoarii Taeatua et Nehemia Tepou, contrairement à la majorité des pêcheurs qui prospectent au fond, filent sur la fausse passe de Paea où l’eau est trouble et où le poisson s’est réfugié. les deux compères enchaînent très rapidement les prises alors que les autres galèrent à tenter de récupérer des proies valables. Vaihoarii revient sur ses pas et sonde chaque faille méthodiquement. Comme à son habitude, il parcourt la zone de long en large et, fort d’une grande précision, assure ses prises. Ce choix de cap aura été judicieux pour Nehemia et Vaihoarii qui gagnent cette manche. Tearii Cowan, du club Maoti, fils du bien connu Ariipeu, surprend plus d’un à la pesée, en présentant treize prises de qualité. Sans complexe, il prend la troisième place et, de ce fait, commence à attirer l’attention.

    Dimanche 31 janvier : entre la passe de Taapuna et la pointe de Faa’a
    Encore une zone difficile pour les compétiteurs. Au top de départ, trois contingents se forment. un mené par Teva Montagnon qui prend la direction de la passe de Taapuna, un qui part à l’opposée, mené par Vaihoarii Taeatua, tandis qu’un groupe décide de concentrer sa pêche sur des cailloux profonds situés juste à proximité de la bouée. Teva Montagnon, tout comme Vaihoarii Taeatua, alternent pêche à la vague et profondeur. En tête des pelotons, ils enchaînent les prises à la coulée et finissent les six heures de pêche avec respectivement 18 et quinze poissons, bien loin devant tout le monde.
    Le podium de la journée est complété par Steeve Tetuanui, le seul sélectionné aux Oceania à avoir fait un podium sur les deux journées. l’excellent Tearii Cowan, quant à lui, réalise encore une belle deuxième journée, en finissant quatrième, en présentant encore une pêche de qualité réalisée au fond comme à la vague.
    Au terme de la pesée, c’est donc en toute logique que Vaihoarii Taeatua a été sacré champion de Polynésie devant ses dauphins du Team Nuuroa, Teva Montagnon et Nehemia Tepou. Ces pêcheurs d’expérience ont encore montré tout leur talent et ont affiché clairement leurs objectifs pour le Mondial qui se tiendra en Grèce au mois de septembre.
    Les prochaines sélectives pour le Mondial et le Championnat de Polynésie en individuel sont fixées aux 19 et 20 mars.

    Rahiti Buchin

    Classements

    1re journée    Prises    Bonification     %

    1. Taeatua Vaihoarii (Maoti)    15    100    100,00
    2. Tepou Nehemia (Nuuroa)    12    300     99,84
    3. Cowan Tearii (Maoti)    13    100     88,79
    4. Tapiero Cédric (Tautira)    11    100     75,84
    5. Tetuanui Steeve (Marara)    10          64,05
    6. Montagnon Teva (Nuuroa)     9    100     63,83
    7. Drollet Joël (Maoti)     9          57,23
    8. Lamartinière Dell (Tefana)     8          50,11
    9. Tehahe Egard (Maoti)     5    200     44,42
    10. Taea Maui (Tefana)     6          38,71
    11. Mou Teiva (Marara)     5          31,67
    12. Manutahi Rainui (Marara)     4          26,91
    13. Buchin Rahiti (Tefana)     4          25,19

    2e journée    Prises    Bonification     %

    1. Montagnon Teva (Nuuroa)    18    100    100,00
    2. Taeatua Vaihoarii (Maoti)    15          79,43
    3. Tetuanui Steeve (Marara)    12          63,84
    4. Cowan Tearii (Maoti)    11          57,92
    5. Tepou Nehemia (Nuuroa)     9    100     55,64
    6. Tapiero Cédric (Tautira)    10          55,47
    7. Drollet Joël (Maoti)    10          52,71
    8. Lamartinière Dell (Tefana)     9          47,56
    9. Taea Maui (Tefana)     8          42,80
    10. Mou Teiva (Marara)     7    100     41,61
    11. Tehahe Egard (Maoti)     7          37,17
    12. Buchin Rahiti (Tefana)     7          37,06

    Général         Points définitifs     %

    1. Taeatua Vaihoarii (Maoti)        3 266,15    179,43
    2. Montagnon Teva (Nuuroa)        3 072,05    163,83
    3. Tepou Nehemia (Nuuroa)        2 786,85    155,47
    4. Cowan Tearii (Maoti)        2 647,50    146,71
    5. Tapiero Cédric (Tautira)        2 381,45    131,31
    6. Tetuanui Steeve (Marara)        2 351,55    127,89
    7. Drollet Joël (Maoti)        2 014,40    109,94
    8. Lamartinière Dell (Tefana)        1 792,10     97,68
    9. Tehahe Egard (Maoti)        1 488,60     81,59
    10. Taea Maui (Tefana)        1 505,75     81,51
    11. Mou Teiva (Marara)        1 363,90     73,28
    12. Buchin Rahiti (Tefana)        1 164,20     62,25
    13. Manutahi Rainui (Marara)           450,85     26,91

    Portrait et palmarès

    À 36 ans, Vaihoarii Taeatua détient déjà un sacré palmarès. Pêcheur professionnel et passionné du monde sous-marin, il est connu pour sa pêche très efficace et physique. Pour le suivre, il faut s’accrocher et nager vite. Résident à Arue, il a toujours pêché pour sa commune avec Arue pêche sous-marine puis le team Maoti. Notre champion espère ne pas en rester là et annonce déjà qu’il faudra compter encore longtemps sur lui.

    – trois titres de champions de Polynésie par équipes : 2003 avec Franck Tsiou Fouc, 2004 avec Cyril Vignole, 2009 avec Edgar Tehahe
    – troisième aux Championnats de Polynésie par équipes en 2014 et 2015
    – champion de Polynésie de nage avec palmes (2003)
    – deux fois vice-champion de Polynésie en individuel (2010 et 2011)
    – troisième au Championnat de Polynésie en individuel (2012)
    – deux sélections aux Oceania : Nouvelle-Zélande, Raiatea (1er)
    – trois sélections aux Mondiaux : Croatie (17e), Espagne (15e) et Pérou (remplaçant)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete