Percy, Rai et Moana, trois muto’i félicités

    vendredi 2 septembre 2016

    police

    Le maire Ronald Tumahai (au centre) a tenu à organiser une petite cérémonie pour féliciter
    les muto’i qui ont joué un rôle clé dans l’arrestation de voleurs multirécidivistes, lundi dernier. (Photo : Elenore Pelletier)


    Punaauia – Quand un vol de quartier révèle une affaire de cambriolages en série

     

     

    Hier matin, une cérémonie était organisée à la mairie de Punaauia pour féliciter trois agents de police municipale : Moana Potiireiatua, Rai Mercier et Percy Adams, qui ont joué un rôle clé dans l’arrestation de voleurs multirécidivistes.

    Lundi dernier, au lotissement Sage, alors que le policier municipal Percy Adams, en congé, se repose chez lui, il aperçoit trois individus qui s’introduisent dans la propriété de ses voisins et qui en ressortent avec un monticule d’affaires. Il est 12 h 30.

    Percy Adams contacte ses collègues Moana Potiireiatua et Rai Mercier de la brigade de Punaauia, qui partent alors directement sur les lieux.

    Entre-temps, les trois voleurs sont récupérés par un véhicule gris de marque Mitsubishi, que les deux policiers parviennent à intercepter de justesse en chemin, dans la descente du lotissement.

    À son bord, trois majeurs et un mineur. En attendant l’arrivée des gendarmes, les muto’i font leur possible pour maintenir le véhicule à l’arrêt et les voleurs sous contrôle.

    “Cela s’est joué à pas grand-chose. Ils partaient juste lorsque nous arrivions. On a tout de suite remarqué qu’ils présentaient des signes de nervosité, que trois d’entre eux étaient en sueur.

    On a vite deviné qu’il s’agissait de nos suspects. Il a fallu appréhender la situation, qui n’était pas simple, car les individus pouvaient se montrer récalcitrants et prendre la fuite, ou dangereux vis-à-vis de nous.

    Finalement, nous avons réussi à leur faire couper le moteur du véhicule et à maintenir le calme”, expliquent les deux muto’i.

    “Une grosse affaire”

     

    Entre-temps, les propriétaires, alertés par l’alarme qu’ils ont installée dans leur maison, arrivent sur les lieux et reconnaissent tout de suite leurs affaires dans la benne du véhicule.

    Le ton monte. Les gendarmes arrivent alors et interpellent les quatre hommes en cause.

    Une enquête est menée et on découvre alors que les quatre individus sont des voleurs récidivistes.

    Aujourd’hui, ils comptent à leur actif plus de dix vols perpétrés à Punaauia et dans d’autres communes de Tahiti.

    Ils ont également des complices. “Ce petit vol a en fait permis de mettre la main sur une grosse affaire”, précise l’adjudant-chef adjoint Maraeauria de la gendarmerie, présent lors de la petite cérémonie, hier matin.

    Pour le moment, l’enquête suit son cours et permettra peut-être de mettre la main sur un réseau de cambrioleurs organisés.

    La mairie, la gendarmerie et la police se sont réjouies de leur collaboration, à une époque où la violence et les vols sont de plus en plus nombreux dans la commune.

    D’ailleurs, Punaauia travaille sur la mise en place d’un dispositif “voisin vigilant”, en collaboration avec les services de l’État et le tribunal, une première en Polynésie française.

    Ce dispositif devrait voir le jour prochainement dans le secteur de Te Tavake, avant d’être étendu au reste de la commune.

    Il consiste à réveiller l’esprit citoyen des administrés, pour qu’ils soient plus vigilants de ce qu’il se passe dans leur quartier et qu’ils contactent la gendarmerie ou la police en cas de besoin.

    É.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete