Habillage fond de site

Le petit train routier inauguré

mercredi 31 mai 2017

petit train

Le petit train routier a prévu de partir, durant les week-ends, de la gare maritime de Papeete et en semaine du parc Paofai. (© John Hiongue)


Depuis sa mise en circulation, en janvier, le petit train routier a embarqué 2 500 personnes à la découverte de Papeete. Cette nouvelle attraction touristique a été inaugurée, hier. Désormais les départs se feront de la gare maritime, les week-ends.

Après de nombreuses péripéties administratives, techniques et financières, le gérant du petit train routier à vocation touristique, Christian Shan Sei Fan, peut être satisfait aujourd’hui.

En effet, depuis la mise en circulation du petit train routier dans les rues de Papeete, en janvier, ce sont plus de 2 500 personnes qui ont pu monter à bord, dont la moitié sont des touristes de toutes nationalités confondues.

Le projet a été lancé en septembre 2016 et ce n’est qu’hier matin que la société SARL Tahitian Tourism Business Company (TTBC) de l’homme d’affaires, Christian Shan Sei Fan, a décidé d’inaugurer son petit train routier en présence de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et du maire de Papeete, Michel Buillard.

“En ce moment, en semaine, le départ est programmé du parc Paofai et, le week-end, le départ se fera de la gare maritime. Le parcours se fait jusqu’aux extrémités de la ville de Papeete. On va inclure un parcours de nuit, de 17 à 18 heures, en allant à Motu Uta. La nuit, cette zone est moins dangereuse car il n’y a plus de circulation”, a expliqué Christian Shan Sei Fan.

Interrogé pour savoir si le petit train routier peut, un jour, sortir de la ville de Papeete en allant jusqu’au musée de Tahiti et ses îles, à Punaauia ou encore jusqu’au phare de la pointe Vénus à Mahina, ce dernier estime qu’il n’est pas destiné à sortir de la capitale.

“C’est urbain. Il ne peut pas aller rouler sur la route de ceinture. Mais, en marge du championnat du monde de va’a dans la commune de Pirae, nous sommes en train de voir, avec la commune, la possibilité de mettre en place un circuit spécial durant cet événement. Les négociations sont en cours avec la mairie”, a-t-il poursuivi.

 

Une nouveauté à Noël

 

“Nous n’avons pas reçu de subventions pour acheter ce petit train. Le projet global a coûté 15 millions de francs à la société. Notre objectif est de développer des projets touristiques autour de l’histoire de la ville de Papeete d’où la création de la marque déposée Fa’ati City. C’est un circuit très urbain”, a-t-il conclu.

Depuis la création de sa société, deux autres associés l’ont rejoint. Il s’agit de Jean-Philippe Liu Sing et Erwan Danioux.

Parmi les futurs projets de la société, faire venir à Tahiti un petit train routier éducatif, c’est-à-dire destiné exclusivement aux enfants et aux élèves. Ce projet pourrait se concrétiser d’ici l’année prochaine.

“On pense à la fête de Noël. La commune de Papeete a l’intention d’inviter des enfants et des jeunes des quartiers prioritaires à faire un tour en ville avec ce genre de petit train. On va discuter de tout ça”, a, pour sa part, détaillé Michel Buillard.

Quant à Nicole Bouteau, elle a tenu “à saluer la persévérance de Christian Shan Sei Fan”. “C’est un produit qui vient diversifier les offres qui existent déjà à Papeete. La population accueille positivement ce genre de projet, qui profite à tout le monde, pas uniquement aux locaux mais aussi à nos visiteurs, à nos touristes. Le petit train est ouvert à tout le monde”.

C’est le père Christophe Barlier, vicaire à la cathédrale de Papeete, qui a béni ce petit train avant que les invités ne montent à bord pour un circuit inaugural sur le front de mer de Papeete.

De notre correspondant J.H.

 

 

184
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete