Petites phrases et grande polémique autour des prix de l’immobilier en Australie

mercredi 10 juin 2015

Y a-t-il une bulle immobilière en Australie ? Oui, « clairement », selon le directeur de cabinet du ministre des Finances. Non, selon le ministre lui-même. Joe Hockey estime que « si l’immobilier était inabordable à Sydney, personne n’achèterait ». Et il a donné son conseil à ceux qui voudraient acquérir leur première maison : « La première chose à faire quand on est un primo-accédant est de trouver un bon emploi qui paie bien. Si vous avez un bon boulot, bien rémunéré, et que le contrat de travail est indéterminé, alors vous pouvez aller à la banque et emprunter de l’argent, ce qui est vraiment abordable. Ça n’a jamais été aussi abordable d’emprunter pour la première fois. »
Le prix moyen d’une maison à Sydney et à Melbourne atteint facilement le million de dollars. Et ce prix est en constante augmentation : la hausse a atteint 12% l’an passé à Sydney. Pour l’opposition, le ministre des Finances est « complètement déconnecté de la réalité ». Chris Bowen, du parti travailliste, estime que Joe Hockey « ne sait faire qu’insulter les gens qui travaillent dur ».
Le chef de file des Verts, Richard di Natale, dénonce, lui aussi, les propos du ministre australien : « « Trouvez un emploi qui paie bien ». Ce genre de langage, ça fait vraiment « ils n’ont plus de pain ? Qu’ils mangent de la brioche ! » Dire qu’il suffit de trouver un bon boulot, c’est complètement fantaisiste. Et cet homme est en charge des cordons de la bourse du pays. Pour moi, s’il y a un métier pour lequel le ministre des Finances devrait se faire du souci, c’est le sien. Parce que s’il continue avec ces idioties, il y aura un grand nombre de gens dans son équipe qui feront la queue pour lui piquer la place. »
L’opposition n’est pas la seule à réagir. Sur les réseaux sociaux, beaucoup reprochent à Joe Hockey de ne pas se rendre compte des réalités du quotidien de la plupart des Australiens. Le hashtag #adviceforjoe a été largement repris sur Twitter.
Le ministre des Finances assure, lui, tout faire pour lutter contre la hausse des prix. Le gouvernement est en train de durcir les lois sur la propriété pour les étrangers.
En revanche, pas question, pour le moment, de toucher à la fiscalité très avantageuse dont bénéficient les investisseurs australiens : ils peuvent déduire de leurs impôts le coût du financement d’un achat immobilier.
 
Radio Australia

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete