Festival Ono’u en image

La 3e édition du festival international du graffiti bat son plein. Partout, les murs tristes de la capitale se métamorphosent en œuvre d’art, pour le plus grand plaisir des badauds. Kalouf et Marko93 ont initié, hier, les collégiens de Tipaerui à leur art pendant que les autres graffeurs peaufinent leurs œuvres.

Publié le 6 octobre 2016, 15 h 05 min par

Mots-clés :
, ,

Plus de photos