Miss Tahiti 2016: Dernière ligne droite avant la finale

 

Chaque candidate est restée entre 10 et 15 minutes, face à ce jury 100% féminin. (Crédit Christophe Cozette)

Chaque candidate est restée entre 10 et 15 minutes, face à ce jury 100% féminin. (Crédit Christophe Cozette)

C’est lundi, sur la côte ouest de Tahiti, que les dix candidates à l’élection de la reine de beauté de Polynésie, Miss Tahiti ont passé leur grand oral – une épreuve qui compte à 50 % dans le résultat final, les 50 % restant étant, à part égale, répartis entre les votes du public via SMS et le show final proprement dit –, face à un jury inédit. En effet, après un jury entièrement composé de Miss France l’année dernière, c’est un jury 100 % Miss Tahiti qui aura la lourde charge, vendredi, de choisir la plus belle femme du fenua, première des Miss régionales à être connue, avant le show de Miss France 2017, organisé en métropole en décembre.

Petite nouveauté cette année aussi, il n’y aura pas de présidente du jury. Laquelle choisir ? La plus âgée, la plus titrée, la plus connue ? Leiana Faugerat, présidente du comité Miss Tahiti, a préféré ne pas choisir. Quoi qu’il en soit, vendredi, les reines de beauté seront sur scène, mais aussi assises, car quel bonheur et quel plaisir pour les yeux de retrouver Marava Galanter, Tilda Fuller, Hinatea Boosie entre autres, des Miss qui ont marqué nos esprits, comme tant d’autres.

Plus disponible et souriante que jamais, Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015, reine pour quelques jours encore, n’a pas manqué de conseiller, réconforter chaque candidate avant son passage. La belle était pourtant fort occupée entre son petit ami David Faupala, d’origine wallisienne et joueur de football à Manchester City, présent, et Laurent Bignolas – ex-présentateur de Faut pas rêver –, également présent et venu tourner un 52 minutes sur Miss Tahiti (et un autre sur Miss Calédonie) pour France Ô. Malgré tout cela, notre toujours Miss Tahiti a pu nous accorder une longue et chaleureuse interview, entre deux conseils et prises.

Plutôt sereines et détendues, les candidates ont attendu sagement leur tour, compris entre 10 et 15 minutes pour chacune d’entre elles. Une fois passées au crible des questions des ex-Miss Tahiti, elles se sont tous glissées dans leur maillot de bain deux pièces en nacre pour un dernier passage devant le jury, avant le grand soir, vendredi.

Vaimiti Teiefitu nous a confié avoir son podium, sans nous le dévoiler, bien sûr. Et vous, votre choix est-il fait ?

Christophe Cozette

 

 

Interview de Vaimiti Teiefitu, miss Tahiti 2015

Selfie de Vaimiti Teiefitu

Selfie de Vaimiti Teiefitu

Vous semblez très impliquée dans la préparation des candidates…
Oui, je pense que c’est important, c’est une étape décisive à Miss Tahiti, tout se joue aujourd’hui, pour les finalistes en tout cas. Les trois meilleures notes à l’oral seront qualifiées à titre provisoire, avant le soir de l’élection. La Miss actuelle doit être impliquée dans leur préparation, j’ai vécu tout cela, le stress, les questions du jury, j’essaye de les guider au maximum. Mais elles se débrouillent bien.

Les questions fusent…
Je trouve qu’elles ont eu des questions assez difficiles comparé à moi. Quand le jury voit que la candidate est à l’aise, on voit qu’elles essayent de la déstabiliser. Mais cela ne marche pas toujours, elles ont du répondant.

Nous ne sommes pas loin de la fin de votre règne. Que retenez-vous ?
Beaucoup de choses. Si on me demande, mon souvenir préféré, je ne peux pas répondre, tout a été vraiment bien. J’ai fait beaucoup de rencontres, encore aujourd’hui, je suis en plein tournage pour France Ô, en ce moment. Et même après, les rencontres continueront. Et surtout, je ne peux pas oublier tout le soutien, tout l’amour des Polynésiens, que cela soit en représentation ou lors de ma vie de tous les jours.

Est-ce important de porter le nom de Tahiti, surtout en France ?
En France, Tahiti et Miss Tahiti, ça fait rêver. Désolé les copines, mais Miss Tahiti fait plus rêver que Miss Bretagne ou Miss Bourgogne. Tahiti est attendu chaque année, on attend vraiment la Miss Tahiti à Miss France. Elle fait rêver, elle fait voyager, les Français attendent de la beauté exotique et ici, on a dix beautés exotiques.

Votre podium est-il fait ?
Oui, il est fait, j’ai mes petites préférées, mais elles méritent toutes d’être là car elles ont réussi à tenir le rythme malgré cette préparation de folie. Je suis sûre qu’elles nous réservent un spectacle merveilleux pour le soir de l’élection.

Si vous aviez un seul mot à dire à la future Miss ?
Sois aimante.

Propos recueillis par C.C.

Publié le 22 juin 2016, 10 h 19 min par

Mots-clés :
, ,

Plus de photos