Habillage fond de site

Pièges et chiens interdits à la chasse à Moorea

jeudi 18 janvier 2018

CHASSEUR MOOREA

Les chasseurs des deux associations de Moorea étaient conviés à une réunion d’information organisée par les mutoi de la commune, hier matin. (© Jeannot Rey/LDT)


Les chasseurs de Moorea étaient conviés à une réunion hier matin avec les mutoi de la commune. Objectif : rappeler les règles à suivre, pour une chasse en toute sécurité. Les autorités ont, par ailleurs, rappelé les spécificités de la pratique de la chasse sur le domaine territorial de Opunohu.

Les deux associations de chasse de Moorea, “Paopao no Moorea”, représentée par son président Jean-Pierre Tetuanui, et “Fa’anui no Moorea”, présidée par Jean-Claude Mana, représentée par Aldo Mana, ont assisté à une réunion provoquée par les mutoi de la commune de Moorea-Maiao en vue de rappeler quelques règles à suivre, en particulier lorsque les chasseurs choisissent le domaine de Opunohu pour pratiquer la chasse aux cochons.

Cette réunion s’est tenue hier matin, dans la salle de formation de l’Eciva à Afareaitu, en présence d’une dizaine de chasseurs membres de ces deux associations (Paopao et Afareaitu) et de trois responsables de la brigade de police communale : Tiaiti Mahinepeu, chef de brigade de la police municipale, Ronui Rota, chef de brigade adjoint de la police municipale qui a dirigé les débats et Men Turi, chef de la brigade nautique.

Ronui Rota a rappelé les règles générales qui encadrent la chasse aux cochons sur l’île, à savoir, une périodicité qui s’étale du 1er janvier au 31 mars, la chasse doit avoir lieu uniquement du vendredi soir au lundi matin, de 18 heures jusqu’à 6 heures. Donc une chasse ouverte uniquement de nuit et hors jours ouvrables de semaine.

Quelques spécificités ont également été précisées en ce qui concerne la chasse sur le domaine de Opunohu : interdiction sans condition, d’utiliser des chiens sur le site, et interdiction d’y poser ou d’utiliser des pièges.

Cette réunion était aussi l’occasion pour les autorités, de demander aux responsables des associations, le planning d’activités de chacune d’elles, de façon à ce que les chasseurs des deux groupes ne se retrouvent pas tous sur un même terrain à chasser. Les justificatifs en ce qui concerne la détention d’armes de chasse et de membres d’une des deux associations valides devront eux aussi être remis aux autorités.

Cette réunion a permis de rappeler aux chasseurs membres des deux associations de Moorea les règles de chasse applicables sur le territoire et en particulier celles concernant des sites précis comme la vallée de Opunohu, “Nous sommes en lien direct avec le service du développement rural (SDR) et j’ai personnellement contacté le ministre de l’Agriculture par rapport à ces règles qui devront être suivies par les chasseurs à Opunohu. Aujourd’hui, c’est l’occasion de mettre en coordination les deux associations pour une bonne et réglementaire activité de la chasse sur l’île de Moorea”, a souligné Ronui Rota.

De notre correspondant Jeannot Rey

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete