Pirae : un macaron rempli de symboles

    jeudi 7 mai 2015

    Afin de marquer les 50 ans de la commune de Pirae, un concours de logo a été lancé auprès des établissements scolaires de la commune en février. L’objectif étant d’impliquer davantage les enfants en tant que citoyens actifs de demain dans cette manifestation. “Ce macaron marquera la célébration du cinquantenaire de Pirae”, a annoncé la 9e adjointe au maire, Yvette Lichtlé, en charge de la jeunesse et de l’éducation. “Six classes de CM1 et CM2 ont proposé de magnifiques projets sur le thème des 50 ans de Pirae. Les enfants ont exposé leur vision d’avenir pour la commune.”
    Le logo retenu par le jury a été réalisé par les élèves de CM2 To’erau de l’école élémentaire Tuterai Tane. Les grands gagnants du concours ont remporté une journée de détente au Rainbow Park, à réaliser avant la fin de l’année scolaire.
    Les 19 élèves du CM2 To’erau “ont travaillé sur la technique du calque et il y a des choses que les enfants ont dessinées eux-mêmes. On a cherché sur Internet une image d’éventail qu’ils ont calquée. Un mois et une semaine de travail en classe ont été nécessaires. C’est un travail de groupe”, a expliqué Raiarii Balducci, professeur des écoles.
    Le logo servira de support officiel à toutes les manifestations liées au 50e anniversaire de Pirae.

    De notre correspondant J.H.

    Décryptage du macaron

    L’éventail rappelle la guerrière Tahiri Vahine qui protégeait le district de Pare, ancien nom de Pirae.
    Sur le contour de l’éventail, le tressage en pandanus symbolise l’artisanat polynésien mais aussi l’idée d’un lien fort entre les administrés de la commune et une harmonie entre les différentes vallées de Pirae.
    Au centre trône le Diadème qui est une montagne dont la forme représente un symbole fort de la commune de Pirae.
    Du Diadème coulent trois rivières, elles symbolisent les trois vallées de la commune : Nahoata, Hamuta et Fautaua.
    Le soleil au-dessus du Diadème représente la lumière, la vie, la joie d’habiter à Pirae.
    Les trois rayons de soleil sont liés aux trois rivières.
    Le nahe ou la fougère est un symbole de prospérité. Il signifie que la population veut que la commune évolue et se développe de manière positive.
    L’hameçon, dans la culture polynésienne, représente l’abondance et la sécurité.
    Le chiffre 50 apparent pour les 50 ans de la commune, accompagné de cinq étoiles déclinées pour représenter les cinq décennies de dur labeur et d’événements qui ont rassemblé les élus et la population.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete