Plombés par le RSPF et dopés par le Pays, les comptes de l’hôpital font l’unanimité

    vendredi 23 octobre 2015

    Des comptes de l’hôpital, il n’en aura finalement pas été beaucoup question. Mais comme il a été question de santé, sujet sensible, tout ce qui s’en rapproche a été plus ou moins été abordé. Des enfants qui ne veulent plus manger du ma’a Tahiti deux jours d’affilée et préfèrent le fast-food pour Lana Tetuanui, à la régression de l’offre de soins aux Marquises, où un centre de santé a pris la place d’un hôpital pour Joëlle Frébault, la discussion a pris plusieurs détours. “Il faudrait que j’aie une secrétaire particulière pour noter toutes vos questions”, a ironisé le ministre de la Santé, Patrick Howell, particulièrement fataliste. “Dans la vie, on naît, on meurt, même le petit Jésus n’y a pas échappé.” Le ministre a en tout cas été sensibilisé aux attentes des représentants qu’il devra satisfaire alors qu’il est en train de préparer un schéma directeur de la santé, tout en prévenant qu’“il faudrait qu’un ministre puisse rester en place pendant dix ans pour pouvoir mettre en place un cap”. Sur le centre hospitalier de la Polynésie française, en revanche, nulle polémique sur les rémunérations du personnel.
    “Concernant le coût des astreintes et la rémunération de certains spécialistes, il est évident que des économies sont toujours possibles, mais à quel prix !!! Moins d’astreintes, moins de gardes, moins, voire plus du tout, de spécialistes, ce sont certes des économies, mais au détriment de la qualité et de la continuité des soins hospitaliers”, a ainsi expliqué la représentante orange Isabelle Sachet. “Ceci étant, pour en revenir aux comptes administratifs, notons que l’hôpital semble avoir une gestion saine et équilibrée.”
    L’hôpital éprouve cependant des difficultés de trésorerie liées aux retards de remboursement de la CPS au titre du RSPF que le Pays doit compenser. Aujourd’hui, c’est ainsi 3,3 milliards de retard qui doivent encore être perçus. Ceux-ci, indirectement, se répercutent sur les fournisseurs et prestataires de services de l’hôpital, générant un risque de rupture.
    En revanche, la nouvelle baisse de la dotation globale de fonctionnement (près de 1,7 milliard de francs au total de baisse cumulée de DGF depuis 2011) a été compensée en partie par la progression des recettes hors dotations issues des prestations facturées aux non-ressortissants de la Caisse de prévoyance sociale, lesquelles ont été multipliées par deux sur les quatre dernières années, en raison principalement d’une hausse des tarifs.

    F.C

    Le CHPF en chiffres

    3,226 milliards : les retards de versements du RSPF au CHPF au 31 décembre 2014 +2,6 % : l’accroissement des dépenses et de l’activité du CHPF par rapport à l’an dernier, avec une année 2014 marquée par les épidémies de zika et de chikungunya 21 224 662 452 F : les dépenses globales de fonctionnement, et notamment une hausse de 3,9 % des charges de personnel qui s’expliquent par des embauches pour faire face aux différentes épidémies connues en 2014 111,6 % : le taux d’occupation du département psychiatrie en 2014

    Exercice 2014

    Au titre de l’exercice 2014, le centre hospitalier de la Polynésie française enregistre un résultat largement excédentaire de 673 millions de francs. Au niveau du budget annexe du département de psychiatrie, l’exercice 2014 se clôture également par un résultat excédentaire de 45 725 547 F, contrairement à celui du centre de transfusion sanguine, qui se solde par un déficit de 81 720 560 F.
    Quant au budget annexe du service d’aide médicale urgente, l’exercice 2014 se clôture par un déficit de 5 099 658 F. Il en est de même s’agissant du budget de l’incinérateur de Nivee, qui se clôture par un déficit de 22 156 448 F.
    Enfin, au niveau du budget annexe de l’hôtel des familles, celui-ci présente un excédent de 24 753 450 F, tout comme le budget de l’école de sages-femmes qui affiche un résultat excédentaire de 2 343 371 F au titre de l’exercice 2014.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete