Habillage fond de site

Plus de 200 participants au tour de l’île festif

lundi 29 janvier 2018

tere faati touriste

Sept trucks avec 28 touristes et trois musiciens chacun ont fait le tour de l’île, lors du Tere fa’a’ati de samedi dernier. (© Christophe Cozette)


Le Tere fa’a’ati est un tour de l’île festif traditionnel, revu et organisé par Tahiti Tourisme. Deux cent vingt personnes ont chanté dans des trucks fleuris et ont découvert “des sites, des prestataires touristiques mais aussi des personnalités”. Prochain tour, sur l’eau cette fois-ci, fin avril, toujours avec Tahiti Tourisme.

Qui dit nouvelle année, dit… Tere fa’a’ati ! La 13e édition du tour de l’île de Tahiti Nui s’est tenue samedi dernier, organisé par Tahiti Tourisme.

Le départ des sept trucks fleuris s’est fait du quai d’honneur à Papeete, face aux 3B, à 7 heures précises. Le rendez-vous traditionnel devant le Fare Manihini n’est plus, pour cause de travaux. Ce n’est pas cela qui va entacher la bonne humeur des quelque 220 participants, sans doute un record pour cet événement.

Les racines traditionnelles de cet événement viennent de Rurutu où une manifestation culturelle et historique se traduit par une marche ponctuée d’arrêts sur les sites ancestraux et dans les trois villages de Moerai, Avera et Auti, où les participants sont accueillis dans les maisons décorées à coup de jets de talc, coutume propre aux habitants de l’île.

 

Musique locale

 

Ici, à Tahiti, c’est désormais le dernier samedi de janvier que se déroule ce tour de l’île festif.

Quatre-vingt-dix pour cent des participants sont des locaux, le plus souvent en famille. Parmi eux, le président du conseil d’administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), Ronald Blaise, qui découvre, pour la première fois, cet événement alors que sa femme en est à sa quatrième édition.

Entre chaque étape, les participants chantent, on danserait presque dans les trucks grâce aux trios kaina présents dans chacun d’entre eux.

Le tour a pris la direction de la côte ouest avec un premier arrêt au marae Arahurahu à Paea et a dû annuler le stop prévu à la plage de Papara, à cause de l’accident de la route, intervenu vers 9 h 15 aux grottes de Maraa.

Tous les participants avaient ensuite rendez-vous dans un champ de tiare, non loin de là, avant le traditionnel déjeuner, qui s’est tenu à Mataiea.

Une fois restaurés, les joyeux drilles, toujours en chant et en musique, ont fait une halte au marché de Taravao, comme l’année dernière, puis ont amorcé un retour vers Papeete par la côte est, pour d’autres arrêts festifs et culturels.

Parmi eux, un arrêt aux Trois cascades avec un spectacle de danse du feu de la troupe de Léon Teai et un coucher du soleil, avec une galette des rois, au point de vue du Taharaa, à Mahina.

Le prochain rendez-vous est fixé fin mai pour un nouveau tour de l’île de Tahiti, mais sur l’eau cette fois avec le Tere na tai.

 

Christophe Cozette

 

• Plus d’informations dans notre édition du jour

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete