Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Le plus grand Heiva Matai’ena’a de l’histoire

lundi 3 juillet 2017

va'a

Les départs ont été particulièrement impressionnants
avec les V12 et les V16 hier. (© Photos : Jean-Marc Monnier)


Les traditionnelles courses du Heiva ont démarré samedi au lendemain de la clôture des premiers Championnats du monde de va’a marathon. Jamais elles n’avaient accueilli autant de participants à Mataiea avec environ 1 500 rameurs, dont près de 230 étrangers. Les récents médaillés d’or ont excellé avec notamment Kevin Céran-Jérusalémy et Hinatea Bernadino, sans oublier les Néo-Zélandaises.

À peine les premiers Championnats du monde de va’a marathon terminés qu’ont démarré, samedi, les courses du Heiva dans le lagon de Mataiea. Dès 8 heures, les membres de la Fédération tahitienne de va’a étaient sur le pied de guerre pour donner les départs des seize courses du jour qui affichaient des records quant à la participation. Ainsi, pas moins de 374 pirogues étaient inscrites aux huit courses de V3, soit un total de 1 122 rameurs parmi lesquels figuraient 186 étrangers.

Ces chiffres étaient encore plus importants en V6 avec 1 176 rameurs répartis sur 196 pirogues, certains pays s’étant associés pour constituer des équipages. Les deux courses de V12 comptaient elles plus de 500 participants : 552 très exactement dont 228 étrangers. Cette fréquentation exceptionnelle n’a en rien perturbé les départs grâce notamment à une ligne d’eau très efficace composée d’une corde avec flotteurs intégrés de 300 m de long, invitant les rameurs à la discipline sous peine de sanction. Les 2 000 spectateurs environ présents sur le site de Tehoro étaient ravis du spectacle.

 

Les champions assurent le spectacle

 

Chez les jeunes tout d’abord, les clubs des districts montraient leur potentiel en s’imposant dans les catégories benjamins, minimes et cadets garçons et filles. Chez les plus âgés par contre, la donne était différente avec les victoires des grands clubs renforcés par les récents champions du monde que sont Kevin Céran-Jérusalémy pour Shell Va’a et Hinatea Bernadino pour Teva. Quant aux Néo-Zélandaises qui avaient décroché pas moins de trois titres en catégorie féminines lors des Mondiaux au Taaone, elles confirmaient leur suprématie en s’imposant à nouveau en juniors filles, tant en V3 qu’en V6 sur 3 700 m. Les Australiennes montaient également à deux reprises sur le podium de ces mêmes catégories, les Canadiennes terminant elles troisième de la course V6 seniors dames 3 700 m.

Mais outre les classements, c’est surtout l’engouement qui était remarquable de la part de tous les participants à ces courses qui démontrent le dynamisme du va’a aussi bien sur le plan local qu’à l’international. “Les Championnats du monde ont été un grand succès et le Heiva organisé à Mataiea rassemble toujours plus d’athlètes depuis trois ans malgré le peu de moyens dont dispose la FTV. Je remercie donc la commune pour avoir investi dans la construction de pirogues, même s’il en manquait encore pour que tout le monde puisse participer. Je pense que le nombre de licenciés devrait encore augmenter cette année jusqu’à la course Hawaiki Nui”, déclare ainsi Alfred Mata, directeur des courses.

La journée de samedi s’est achevée par deux superbes courses de V12 en open dames et hommes. Hier, c’était au tour des courses V1 et surtout V16 de prendre le relais, avec
une remise de prix en fin de journée dont nous vous rendrons compte dans notre édition de demain.

 

Jean-Marc Monnier

 

Capture d’écran 2017-07-03 à 10.38.45

4
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete