Poenaiki Raioha récidive

    mercredi 28 janvier 2015

    La première étape du Stand up paddle surf tour, initialement prévue à l’embouchure de Papenoo, a été déplacée au spot de Toa Hiro à la Pointe Vénus en raison d’une forte pluie et d’une houle de nord-ouest de près de trois mètres rendant le spot habituel impraticable. 
    Malgré le retard accumulé, la mobilisation de tous les membres de l’association Hui Maohi a permis aux compétiteurs de profiter d’une droite qui ne se forme qu’en cas de forte houle, pour leur grand bonheur et celui des spectateurs venus nombreux en dépit du temps maussade. 
    La compétition a débuté samedi en début d’après-midi avec les six premières séries de la catégorie open et les premières manches des juniors, ondines, masters et kahuna, nouvelle catégorie regroupant les athlètes de plus de 45 ans. À la fin de la journée, seul Poenaiki Raioha est sorti du lot avec une vague notée 15 points. 
    Le lendemain, dès 9 heures, William Ellacott, président de l’association, a prononcé la prière de bénédiction avant de débuter la journée. Les premiers compétiteurs se sont ensuite jetés à l’eau et le spectacle était assuré dès la première série des juniors avec Poenaiki Raioha et Nainoaiki David. Disposant d’une palette de manœuvres variées (snaps, laybacks, cutbacks et rollers), les jeunes paddleurs ont ainsi exploité chaque vague jusqu’au bord de la plage. 
    Malgré une rame cassée dès le début, Nainoaiki a établi une performance avec une note de 17,60 points, obtenant ainsi le meilleur score de la compétition et volant un instant la vedette à Poenaiki, jusque-là leader incontesté. 
    Les séries se sont enchaînées toute la journée avec beaucoup d’attente entre chaque vague, obligeant les compétiteurs à choisir leurs rouleaux avec beaucoup de stratégie. 

    Doublé de Poenaiki Raioha 

    En juniors, ondines, masters et kahuna, les concurrents étaient soumis à une notation spéciale : le compétiteur qui comptabilisait le plus de points au bout de trois manches sortait vainqueur de sa catégorie.
    En masters, Bruno Lamy, Serge Carabasse, Audibert Tama et William Ellacott se sont hissés jusqu’en finale ou Serge s’est imposé 13,30 points. En kahuna, Teiki Conti a saisi la première place avec 3 000 points. Chez les ondines, Karelle Poppke (2 000 points) a tout raflé. 
    À la fin de la journée, Poenaiki Raioha s’est imposé sans surprise en juniors devant Nainoaiki David, Mauiki Raioha et Manua Noble avec un score de treize points. De même qu’en open où il a terrassé Atamu Conti, son concurrent le plus sérieux, à coup de cutbacks destructeurs, lui permettant d’obtenir la note de 17,33. 
    Poenaiki commence donc l’année en puissance. Il se prépare déjà pour sa première compétition internationale, le Sunset Beach Pro, qui se déroulera à Hawaii. Espérons que le jeune champion obtienne encore la première place. Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer jusqu’à Hawaii mais qui veulent assister aux exploits du Polynésien, rendez-vous en septembre pour la deuxième étape du stand up paddle tour. 

    David Chang Chen Chang

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete