Habillage fond de site

Poerani Bertrand progresse encore aux championnats de Nouvelle-Zélande

jeudi 5 octobre 2017

Poerani Bertrand à Auckland mardi 4 octobre. (Photo Johann Bouit)

Un nouveau record de Polynésie et deux médailles (or et argent) dans sa catégorie d’âge. À 15 ans, Poerani Bertrand (Olympique de Pirae) a encore progressé aux championnats de Nouvelle-Zélande en petit bassin (ici). Après un premier jour raté, lundi sur 100m brasse, la nageuse tahitienne de brasse a ensuite battu le record de Polynésie du 50 mètres, et obtenu deux médailles dans sa catégorie des 15 ans filles.

La dernière médaille en date est en argent. Mercredi matin (jeudi 5 octobre à Auckland), Poerani Bertrand a nagé le 200 mètres brasse en 2′ 36″ 49 dans sa série. Elle n’a pas battu le record de Polynésie qu’elle détient depuis un an sur cette distance (2′ 35″ 86, le 15 octobre 2016). Mais en terminant deuxième de sa série, elle a décroché la médaille d’argent des 15 ans filles. Dans la soirée de mercredi, Poerani Bertrand a ensuite disputé la finale du 200 mètres brasse, sans améliorer son temps (2′ 36″ 64).

Des progrès en sprint
Mardi a été la plus belle journée de Poerani dans ces championnats néo-zélandais. Sur 50 mètres brasse, la nageuse de l’Olympique de Pirae a établi un nouveau record de Polynésie française en bassin de 25 mètres : 33 secondes et 59 centièmes. Cela lui a valu la première place de la catégorie des 15 ans, et donc une médaille d’or. Elle a ensuite terminé neuvième de la finale B du 50m brasse en 34″ 01.

Lundi, en ouverture de ces championnats à Auckland, Poerani Bertrand a en revanche connu une première journée décevante. Elle a d’abord établi un temps de 1′ 14″ 07 dans la série des 15 ans du 100m brasse, à 49 centièmes de son record de Polynésie (1′ 13″ 58). Puis, Poerani Bertrand et son préparateur physique Johann Bouit n’ont pas bien compris les consignes des organisateurs et sont rentrés à l’hôtel alors que la nageuse était encore qualifiée pour les finales open.

Mais cet épisode ne doit pas masquer l’état d’esprit de la nageuse de l’Olympique de Pirae. Compétitrice forcenée, elle nage plus vite à chacune de ses sorties. Elle détient, et améliore régulièrement, les records de Polynésie française sur les 50 mètres, 100 mètres et 200 mètres brasse, en grand et en petit bassin.

 

Les performances de Poerani Bertrand aux championnats 2017 de Nouvelle-Zélande

 

  • Lundi 2 octobre : 100m brasse
    1′ 14″ 07 en série, 4e place des 15 ans
    Finale non disputée

 

  • Mardi 3 octobre : 50m brasse
    33″ 59 en série, 1re place des 15 ans, record de Polynésie
    34″ 01 en finale B, 19e en open

 

  • Mercredi 4 octobre : 200m brasse
    2′ 36″ 49 en série des 15 ans, 2e place des 15 ans
    2′ 36″ 64 en finale B, 13e en open

 

Réaction de Johann Bouit, son préparateur physique :

« Poerani a repris les entraînements il y a six semaines et c’est sa première compétition depuis les championnat de France à Dunkerque en juillet, et sa première compétition en petit bassin depuis début 2017. Elle est plutôt une spécialiste du 200m brasse et on voit de très grandes améliorations au niveau du sprint. Une aubaine pour les compétitions avenirs qualificatives pour le championnat de France en décembre. Elle n’est qu’en début de saison et elle nage à la hauteur des meilleurs nageurs néo-zélandais. »

 

Poerani Bertrand, médaille d’or des 15 ans sur 50 mètres brasse aux championnats de Nouvelle-Zélande. (Photo Johann Bouit)

Benoît Buquet

 

219
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete