Habillage fond de site

Une politique touristique sur les vingt prochains mois

jeudi 2 mai 2019

Il convient de continuer à assurer l’embellissement, la réhabilitation et la maintenance des sites à caractère touristique dans l’ensemble des archipels. Photo archives

Il convient de continuer à assurer l’embellissement, la réhabilitation et la maintenance des sites à caractère touristique dans l’ensemble des archipels. (Photo archives)

Dans un contexte où les indicateurs liés à la fréquentation touristique sont extrêmement positifs, et après trois années pleines de mise en œuvre progressive de la Stratégie de développement touristique, l’évaluation du déploiement de celle-ci permet d’identifier les efforts à fournir pour les 20 prochains mois, et d’envisager une évolution de cette stratégie pour la période 2020-2025.

Il s’agit de continuer à agir dans les domaines relevant de la règlementation, des infrastructures, de la promotion et le développement par filières notamment, les actions de la Stratégie s’inscrivant le plus souvent dans une transversalité gouvernementale, avec l’appui financier de l’Union européenne dans le cadre du 11e FED (Fonds européen de développement), et de l’État au travers du Contrat de projets.

De 2016 à mars 2019, la Stratégie, comprenant 134 actions et 225 sous-actions, a été initiée et/ou réalisée à hauteur de 69% des actions et 62% des sous-actions. Certaines de ces actions sont récurrentes et déployées de manière continue (sensibilisation, promotion, formation, collecte et analyse de données), tandis que d’autres ne peuvent aboutir qu’à la suite d’un travail et des échanges nombreux impactant plusieurs ministères, décideurs publics et acteurs privés, avec des conséquences importantes pour la vie économique de la Polynésie française.

Une structuration de la gouvernance, ainsi que divers degrés d’évaluation constants, ont été mis en place. Le “Comité de Pilotage” gouvernemental de la stratégie, accueillant en son sein un représentant de la Commission européenne ainsi qu’un représentant de l’État, s’est réuni trois fois depuis août 2017. L’Observatoire du tourisme réunissant les représentants des différentes filières constitutives du secteur touristique s’est, pour sa part, réuni cinq fois depuis avril 2017.

Dans ce cadre, il convient de continuer à assurer l’embellissement, la réhabilitation et la maintenance des sites à caractère touristique dans l’ensemble des archipels. L’émergence et l’accompagnement de nouveaux produits proposés aux visiteurs sont importants. Le développement du tourisme nautique est aussi primordial pour l’attractivité de la destination.

L’évolution du code du travail et le travail d’information et d’accompagnement des investisseurs sont aussi des paramètres pris en compte. Les dossiers en cours de finalisation, tant pour la danse traditionnelle que pour l’archipel des Marquises, portés par le ministère de la Culture, constituent également des signaux déterminants pour les acteurs touristiques.

 

Retrouvez l’intégralité du Conseil des ministres du mardi 30 avril 2019

 

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete