Habillage fond de site

Le portrait de Dorian Gray, une pièce à ne pas manquer !

jeudi 16 novembre 2017

1Salle comble pour les deux premières représentations de la pièce le portrait de Dorian Gray, samedi soir et dimanche dernier. Sur scène, une belle brochette d’acteurs pour donner vie au roman qu’Oscar Wilde a écrit à la fin du 19è siècle. L’histoire raconte celle d’un homme, Dorian gray, qui par la magie d’un vœu conserve la grâce et la beauté de sa jeunesse. C’est son portrait réalisé par son ami peintre Basile qui vieillira à sa place. Dorian Gray flirte avec le diable et se livre alors à toutes sortes de turpitudes… Une réflexion sur le temps qui passe, la beauté et la quête du plaisir…

On retient de cette adaptation les dialogues percutants des acteurs, un grand soin apporté aux costumes d’époques. La robe rouge de la comédienne est d’ailleurs remarquable.

Le jeu de lumière est très intéressant car il rappelle la technique du clair- obscur que l’on retrouve dans les tableaux de l’époque victorienne. Les quelques éléments de décors apportés çà et là tout au long de la pièce suffisent à transporter le spectateur tour à tour dans les coulisses d’un théâtre, dans un salon victorien, un quai brumeux, une forêt, un atelier d’artiste. On voyage dans l’espace mais aussi dans le temps, puisque l’histoire se déroule sur vingt années. Sur scène, les acteurs se maquillent à vue, blanchissant leur barbe et leurs cheveux, ajoutant des rides sur leur visage, pour signifier ce temps qui passe, tandis que Dorian Gray lui ne change pas.

L’ambiance sonore est assurée par les airs jouées au piano par l’acteur qui joue Basile, et la jolie voix de la comédienne qui non seulement chante extrêmement bien mais campe avec brio les trois personnages féminins de l’histoire : l’actrice Sybille dont Dorian tombe fou amoureux, la prostituée et la duchesse.

On est happé par l’histoire, même si on connaît le dénouement tragique. Une heure trente de spectacle qui passe très rapidement.

Elénore Pelletier

 

Infos pratiques

Au petit théâtre de la maison de la culture :

-vendredis 17 et 24 novembre à 19h30,

-les samedis 18 et 25 novembre à 19h30 et dimanche 19 novembre à 17h

-jeudi 23 novembre à 19h30 et samedi 25 novembre à 16h
 
-Samedi 18 novembre une rencontre autour du Portrait de Dorian Gray est prévue au Salon du Livre à 14 h 05 avec Thomas Le Douarec, auteur, metteur en scène et comédien du spectacle.

Tarifs :

Adulte : 4 000 F
Moins de 18 ans et étudiants : 3 000 F
Moins de 12 ans : 2500 F.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete