Habillage fond de site

Portrait – Vaimalama Chaves, une tête bien faite

lundi 25 juin 2018

(© Marion Lecas)

(© Marion Lecas)


La candidate n°6 a été élue vendredi dernier dans les jardins de la mairie de Papeete. Ce ne sont pas ses yeux lagon qui marque le plus, mais son naturel. Rencontre après le marché, hier, où elle est allée “s’humaniser un peu”.

Elle porte un sac chargé de victuailles. En ce dimanche matin, Vaimalama Chaves revient du marché de Papeete, accompagnée de sa cousine Tahiona. “On m’a reconnue et on nous a offert de l’eau de coco”, se réjouit Miss Tahiti. Moins de quarante-huit heures après son élection, elle profite déjà d’une grande notoriété. Au marché, une longue file s’est d’ailleurs formée pour prendre des selfies à ses côtés. “J’avais peur de la perdre, raconte sa cousine Tahiona, dès que j’avançais, je jetais un œil derrière moi.”

C’était un bain de foule dominical hautement symbolique pour Vaimalama : “On met les miss Tahiti sur un piédestal. J’ai besoin d’avoir une image terre à terre. J’ai décidé d’aller au marché, pour m’humaniser un peu.” Vêtements simples et maquillage sobre, Miss Tahiti a tout d’une jeune femme normale, excepté peut-être, une beauté hors norme. Elle parle beaucoup, preuve d’un caractère sociable et regrette que certains soient désormais “intimidés” par son nouveau statut.

 

 

Succès, blagues et rumeurs

 

 

Sacrée l’année de ses vingt trois ans, Vaimalama a conscience du basculement de sa vie. “Avant-ça, je n’étais personne”, lâche-t-elle. Façon de rappeler que désormais, elle est l’ambassadrice des Polynésiens. D’ailleurs, l’unique promeneur du centre Vaima, jusqu’alors désert, l’interpelle : “Tu es la Miss ?” Avant de lui déposer un baiser sur le front. Mais le succès a son pendant obscur : les rumeurs, empruntes de jalousie.

Depuis que le nom de Vaimalama circule, on lui invente des vies, des histoires d’amour. “J’ai découvert que j’avais hérité d’une grand-mère très riche, plaisante Vaimalama Chaves, alors si quelqu’un sait où est mon argent…” Étonnamment, ce ne sont pas ses yeux lagon qui détonent le plus, mais son naturel.

Vaimalama blague beaucoup, elle a le rire facile. On succomberait presque à sa spontanéité, si on oubliait qu’elle était rodée au contrôle de l’image. La jeune femme travaille comme community manager dans un club de fitness et confesse : “Mon boulot m’a permis d’avoir des habitudes de gestion des réseaux sociaux que j’ai pu utiliser pour mon élection”.

 

 

Femme moderne

 

 

Toutefois, elle démissionnera en fin de semaine : “Je ne l’ai jamais caché, ma priorité, c’est Miss Tahiti. C’est l’occasion d’une vie”. Vaimalama n’en est pas à son premier coup d’essai. “Elle s’est déjà présentée il y a trois ans, confie sa cadette Orivai, mais elle n’était pas prête.” Ce que l’intéressée confirme : “J’étais partie sur un coup de tête”. Afin d’être mieux préparée, elle décide d’obtenir un master de management, trouve un emploi et devient indépendante financièrement.

“Pour moi, c’était nécessaire, car je veux représenter la femme polynésienne. Et aujourd’hui, la base d’une femme, ce n’est pas de rester faire la cuisine, c’est d’être forte, indépendante et de tout casser.”

En femme moderne, éduquée, Vaimalama maîtrise l’économie et aligne les adverbes. “Pour combattre les préjugés sur les miss aujourd’hui, tu ne peux plus te permettre de participer à une élection sans bagage intellectuel.”

À la sempiternelle question une Miss peut-elle être féministe, elle déballe des arguments clairs et tranchés : “En politique, on parle souvent de parité, c’est important. Mais ce n’est pas le genre qui doit déterminer les personnes élues mais bien leurs compétences”. Dans un clin d’œil, elle glisse : “Après, à compétences équivalentes, si on peut favoriser les femmes, c’est tant mieux”.

Vaimalama Chaves a beaucoup à transmettre. Elle profitera bien-sûr des voyages et cadeaux, mais compte aussi sur son statut de “leader d’opinion” afin de contribuer à l’intérêt général du fenua. Et qui sait, peut-être de la France tout entière.

 

Marion Lecas

 

miss tahiti france

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete