Habillage fond de site

Pose de la première pierre de la nouvelle école primaire de Patio

vendredi 21 juin 2019

Les enfants profiteront de leurs nouveaux locaux dans 14 mois.

Les enfants profiteront de leurs nouveaux locaux dans 14 mois.

À l’invitation de Céline Temataru, maire de la commune de Tahaa, Raymond Yeddou, Administrateur, chef des subdivisions des îles du Vent et
des îles Sous-le-Vent, représentant le secrétaire général chargé de l’administration de l’État en Polynésie française, a participé, aux côtés d’une
délégation d’élus et de représentants du Pays, à la pose de la première pierre de la nouvelle école primaire de Patio.

Cette reconstruction sur un terrain de 8 350 m2, situé dans le nouveau site de Taunoa, vise à remplacer l’école de Patio, datant des années 1980, devenue au fil du temps vétuste et potentiellement dangereuse. Cette pose de première pierre est l’aboutissement d’un patient travail d’ingénierie et de prise en compte des nouvelles règles applicables en matière de prévention des risques. Elle va permettre également la mise en sécurité de la salle de restauration qui sera désormais intégrée au futur établissement.

Cette configuration mettra fin aux risques que représente la traversée quotidienne de la route par les enfants pour rejoindre la cantine située à l’extérieur du bâtiment actuel.

Cette nouvelle école, dont la construction va s’étaler sur 14 mois, est financée par le fonds Intercommunal de Péréquation à hauteur de 524 millions de francs. Elle offrira des conditions de travail modernisées aux élèves et enseignants, qui auront désormais à leur disposition l’accès à 10 classes, une salle de restauration, une salle multimédia, un préau et un bloc sanitaire.

Des locaux de service, notamment l’infirmerie, la salle des enseignants et le local d’archives, seront également aménagés. La future école sera conçue pour accueillir un effectif de 250 élèves. Le représentant de l’État s’est félicité du lancement de ce projet auquel les services de la Direction de l’Ingénierie Publique du Haut-commissariat ont apporté, depuis 2014, un concours décisif, en reprenant totalement en charge la conduite de l’opération dans un dialogue constant avec la municipalité. Il a rappelé qu’un vaste mouvement de modernisation des équipements scolaires est en cours en Polynésie française dans une convergence de vue étroite entre et le Pays et l’État, comme en témoignent les nombreux
projets recensés en 2019 dans la programmation du Fonds Intercommunal de Péréquation et de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux.

 

LDT

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete