Poteau-palmier 3G+ saccagé : une première pour Vini

    vendredi 16 janvier 2015

    Le poteau-palmier 3G+ du PK11, 6 à Punaauia a été saccagé. Les techniciens de Vini venus constater les dégâts sur cet équipement, qui a déjà demandé un investissement de 9 millions de francs, sont effarés.  Il s’agit selon eux d’un pur geste de vandalisme qui n’aura d’autre conséquence que de pénaliser la population de la commune.

    Hier matin, vers 9 h, deux techniciens de Vini, avertis du saccage du poteau-palmier du PK 11,6 à Punaauia, sont venus constater les dégâts. Ils étaient sous le choc. “C’est la première fois que je vois ça en 12 ans de carrière”, expliquait l’un d’eux, après avoir fait le tour du pylône et du local technique.
    Les dégâts sont considérables sur cet équipement qui a déjà demandé un investissement de 9 millions de francs. Si les antennes installées à 20 m de hauteur n’ont pas été touchées, les câbles d’alimentation et la fibre optique ont été sectionnés, “rendant l’équipement inopérable”, selon Vini. Un tube PVC qui protégeait les câbles entre le local technique et le poteau a également disparu. En bas du pylône, une trappe a été ouverte pour sectionner de nouveau les câbles. Quelques morceaux carbonisés, présents au sein du pylône, laissent penser qu’une tentative d’incendie aurait également été perpétrée.
    Plus que les dégâts, le personnel de Vini, présent hier matin, accusait le coup, face aux tags peints sur le local technique :  “Pas d’antennes cancérigènes ici”, “crapauds à lunettes traites”. Un autre tag, inscrit en bas d’un mur, se voulait même menaçant : “1er avertissement ”. “C’est la première fois que nous subissons ce type de dégradation, indique-t-on auprès de l’opérateur téléphonique qui possède environ 300 pylônes téléphoniques. Cette antenne, installée début janvier, permet de densifier le réseau 3G+ sur la zone. Nous regrettons ce geste de vandalisme qui dégrade nos équipements et pénalise la population de Punaauia.”
    Une plainte a été déposée hier auprès de la gendarmerie, qui est venue enquêter dès 9 h 50, hier matin. En fin de matinée, une équipe de techniciens est venue sécuriser le local technique et les câbles.
    Les murs extérieurs ont été également été repeints pour supprimer les tags…
    Selon le service communication de Vini, “il n’est pas prévu dans l’immédiat de grillager l’accès aux équipements pour ne pas enlaidir le site. Mais cette solution pourrait être envisagée.”

    Cyr.C.

    Polyjavanais 2015-01-18 18:14:00
    C'est complètement idiot de la part des saccageurs, en sachant que plus de la moitié de la population est " addict" au Vini, partout ou l'on voit, on regarde à gauche à droite, qqun à un vini sur l'oreille, et là personne ne dit que c'est cancérigène, ou sinon montré son Vini c juste pour la frime dernier Iphone, Galaxy..... bande de naze!!!!!!
    Tp 2015-01-17 01:54:00
    Ce ne peut être qu'un des voisins du site où est installée l'antenne.
    lebororo 2015-01-16 13:41:00
    Triste pour la population...
    Bizarre de bien écrire 1er avec er en haut derrière le 1.
    C'est un bon "styliste" en français.
    Legaliz Fafaru 2015-01-16 10:22:00
    Pour info
    Ya la 4G now
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete