Pour relancer le foot féminin

    mercredi 2 septembre 2015

    Un stage de formation d’éducateurs et d’entraîneurs de football féminin a démarré, hier matin, au Centre de formation de la FTF.
     L’objectif est de relancer la pratique du foot féminin en Polynésie française. Le démarrage de la saison des femmes est programmé pour le dimanche 13 septembre.

    Depuis hier matin, et jusqu’à samedi prochain, se tient une session de formation d’éducateurs et d’entraîneurs de football féminin, au Centre de formation de la Fédération tahitienne de football à Pirae.
    Proposée par la FTF sous l’égide de la Fifa et pilotée par le directeur technique de la Confédération océanienne de football, Patrick Jacquemet, instructeur et ancien joueur de Vénus installé depuis huit ans en Nouvelle-Zélande, elle a pour objectif de relancer et de dynamiser la pratique du football féminin en Polynésie française.
    “Le football féminin était beaucoup plus développé à Tahiti à une certaine époque, et notre ambition désormais est de le remettre en route et de le développer jusque dans les îles”, expliquait hier Marc Ploton, vice-président de la FTF.
    Une vingtaine de stagiaires, issus des comités de Tahiti, Moorea, de Huahine et de Takaroa, participent à cette formation théorique et pratique qui s’achèvera par une journée de mini-tournois sous forme de festival de foot féminin.
    “On a prouvé, nous les femmes, que nous avions notre place à la FTF. Et cette semaine de partage va nous permettre de construire le foot féminin comme on le voit, nous les femmes”, ajoutait hier Éthelle Taputu, chargée de projet de la FTF, devant les stagiaires parmi lesquels figurent quatre hommes.
    “Si on souhaite que le foot féminin redémarre, il faut que l’on établisse un rapprochement avec le foot masculin et que l’on travaille ensemble”, affirmait quant à lui Ludovic Gaugnard, directeur technique adjoint de la FTF, qui apporte son expérience du haut niveau à cette formation. Cette formation sera aussi l’occasion, pour la FTF, de peaufiner la prochaine saison de football féminin qui démarrera le 13 septembre. Quatorze journées de matches en aller-retour sont prévues sur le terrain de l’AS Dragon à Titioro.
    Jean-Marc Monnier

    Lire plus dans La Dépêche de Tahiti ou au feuilletage numérique

    13 % de footballeuses

    À la FFF, les femmes représentent 3 % des adhérents, ce taux est de 13 % à la FTF et 17 % à la Fifa. Aujourd’hui, les femmes ont une part importante dans le monde du football tahitien. On en dénombre 1 995 sur les 15 345 adhérents que compte la FTF.
    (Source : FTF)

    MOOREA56 2015-09-02 21:30:00
    Le Foot féminin est de meilleure qualité que le Foot masculin,qui lui , n'e sont que des " Peteas " orgueilleux . L'équipe de France et clubs féminines sont super agréable à regarder ,alors que les mecs à part se regarder le " Pitot" et s'admirer dans un miroir , faire du cinéma ils ne sont capable de ne produire aucun jeu. Allez les filles .
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete