Pour une meilleure organisation des transports publics

    mercredi 4 novembre 2015

    Hier après-midi s’est tenue la réunion du premier comité de pilotage du schéma directeur des transports collectifs et déplacements durables de l’île de Tahiti, sous la présidence d’Albert Solia, ministre de l’Équipement, de l’Aménagement, de l’Urbanisme et des Transports intérieurs.
    Cette réunion a permis de présenter aux participants le bilan de la phase de diagnostic de l’étude faite sur toute l’île de Tahiti et sur l’agglomération de Papeete. 

    “On a fait que constater ce que tout le monde sait”

    Durant cette séance, les participants se sont penchés sur les premiers scénarios relatifs à la structuration du futur réseau de transports collectifs sur Tahiti. 
    “On a une première esquisse d’options. On est surtout resté non pas dans le détail du service lui-même, mais plutôt dans les lignes qui vont être retenues. Il y aura encore des concertations et des ateliers techniques jusqu’à fin décembre. Il y aura un nouveau comité de pilotage en décembre pour traiter des scénarios. Une fois que ceux-ci seront validés, on pourra demander aux prestataires de définir des schémas directeurs pour le premier trimestre 2016”, a affirmé Albert Solia.
    Les prestataires qui ont été retenus pour mettre en place ce schéma directeur sont : Egis, Systra et Pae Tai Pae Uta. 
    Tous les participants au comité de pilotage s’accordent à dire aujourd’hui que les transports en commun souffrent d’une image très négative et qu’ils doivent être totalement repensés, tant au niveau des réseaux et des moyens de transport mis en œuvre, que de l’encadrement juridique du système de transports. 
    “On a fait que constater ce que tout le monde sait. C’est-à-dire qu’aujourd’hui tous les transports scolaires et les transports publics sont défectueux”, a déclaré Albert Solia. 

    E.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete