Pré-alerte cyclonique en Nouvelle-Calédonie

    mercredi 11 mars 2015

    La direction de la sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) a déclenché la pré-alerte cyclonique aujourd’hui à midi en Nouvelle-Calédonie.
     
    Le cyclone Pam va en effet entrer dans la zone d’observation météorologique cet après-midi, même s’il ne menace pas directement la Nouvelle-Calédonie actuellement, précise la DSCGR dans un communiqué diffusé ce matin.
     
    La trajectoire de Pam menace directement le Vanuatu avec un impact probable sur le sud de cet archipel vendredi après-midi.
     
    Les prévisions actuelles prévoient une trajectoire du cyclone à moins de 200 km à l’Est de Maré en tout début de matinée de samedi, moment où le phénomène pourrait atteindre son pic d’intensité.
     
    Maré, Lifou et l’île des Pins seraient les zones les plus exposées et pourraient subir de violentes rafales de vents, de fortes précipitations et un risque de submersion côtière dû à la forte houle cyclonique de secteur Est, conclut le communiqué.
     
    Les autorités régionales ont, la nuit dernière, rehaussé la catégorie du cyclone tropical Pam, le plaçant en classe 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson (qui comporte cinq gradations).
     
    Ce phénomène se déplace à une vitesse d’une dizaine de kilomètres par heure en empruntant une trajectoire Sud-est, dans un couloir délimité à l’Est par Fidji et à l’Ouest par l’archipel voisin de Vanuatu.
     
    Selon les prévisions de trajectoire, ce sont les îles de Vanuatu, à commencer par celles du Nord de l’archipel (Banks et Torrès), qui devraient se trouver dans la trajectoire de Pam d’ici à la fin de la semaine.
     
    D’après Météo-France NC, le cyclone tropical Pam évolue vendredi dans l’est du Vanuatu et devrait circuler à environ 200 kilomètres dans l’est des Loyauté samedi. Le temps devrait ainsi se dégrader en fin de semaine sur les Loyauté et le Sud où les précipitations devraient être importantes. Des rafales à plus de 45 nœuds (un peu plus de 80 km/h) sont attendues sur les Loyauté. Toujours selon Météo France, le phénomène tropical Pam s’évacuera dans le sud-est du Vanuatu, selon le scénario le plus probable.
     
    Les prévisions du centre régional d’alerte aux cyclones de la marine américaine, basé à Pearl Harbour (Hawaï), estimaient dès le début de la semaine que Pam pourrait encore gagner en puissance, pour atteindre la catégorie maximale 5.
     
    Les vents atteindraient alors, jeudi, une vitesse au centre dépassant largement les 250 km/h, selon les mêmes sources.
     
    Le dernier cyclone à avoir frappé avec une puissance similaire est Uma qui, le 6 février 1987, a ravagé la capitale Port-Vila et ses environs.
     
    Avec Flash d’Océanie et Météo France Nouvelle-Calédonie
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete