Habillage fond de site

Préavis de grève général déposé

vendredi 14 septembre 2018

Présidence-3

(Crédit : Présidence)

Après une journée de rencontres sur la réforme des retraites avec le pouvoir exécutif, hier, jeudi, six centrales syndicales de salariés (CSTP-FO, la CSIP, Otahi, ARO no Porinetia, O oe to oe rima et Cosac) ont décidé de déposer des préavis de grève, en soirée, dans le secteur privé et le secteur public du Pays. Leurs revendications : le retrait du projet de loi de la réforme des retraites qui doit être étudié dans les prochains jours à l’Assemblée, la revalorisation du pouvoir d’achat par une augmentation de 2% des salaires et l’amélioration des conditions de travail et de la sécurité des travailleurs.

A défaut d’être entendus, les syndicats entameront la grève mercredi prochain dès la première heure. Veille de l’ouverture de la session budgétaire au cours de laquelle le texte doit être examiné et soumis au vote des représentants.

La mobilisation syndicale sera t-elle au rendez-vous si la grève est effective ? Le gouvernement va t-il faire des concessions ? Pourrait-il renoncer comme il l’avait fait, au dernier moment en mars, sous la pression de la rue ? Ce vendredi matin, l’élue Tapura Virginie Bruant organisait une conférence de presse pour défendre le projet de réforme et indiquer à quel point elle est nécessaire et mesurée.

LDT

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete