Habillage fond de site

Premier dessin animé en français, tahitien et langue des signes

mardi 19 septembre 2017

dessine moi une légende

Dans chaque épisode de 3 minutes, le dieu, la déesse ou le héros dont il est question est le narrateur de sa propre histoire,
qui se dessine au fur et à mesure qu’il la raconte. (© DR)


Dessine-moi une légende, un dessin animé local, en français, en tahitien, et langue des signes, a commencé à être diffusé, hier, sur Polynésie 1ère. Ce dessin animé, fait à partir de deux livres, s’inspire du patrimoine des mythes polynésiens. Ces légendes seront racontées en trente épisodes. La réalisation de l’animation a pris à peu près un an. Un des objectifs à venir de la production serait d’adapter l’animation en anglais.

C’est un nouveau rendez-vous télévisé qui devrait plaire à plus d’un. Dessine-moi une légende, le premier dessin animé 100 % local, en français, en tahitien et en langue des signes, a commencé à être diffusé, hier, sur Polynésie 1ère.

Il s’agit d’un programme court de trois minutes, qui met en scène les dieux et les héros de la mythologie polynésienne, permettant ainsi à tout un chacun de découvrir et s’approprier de façon ludique et poétique le patrimoine légendaire polynésien.

“Le projet est né il y a un peu plus d’an, suite à une discussion avec Nyko PK16, qui a eu l’idée d’origine, explique Nelly, des studios Hashtag. Il nous l’a présenté et nous avons décidé de partir en production sur cette idée. Il y a eu une recherche et une sélection au niveau des légendes, qui a été faite à partir de deux livres : Tahiti, des dieux et des héros, de Martine Dorra et Isa Arthur, et Tahiti aux temps anciens, de Teuira Henry.

C’est Nyko PK16 qui s’est chargé de la rédaction des résumés des textes. Ils étaient plusieurs à intervenir pour les dessins, mais la réalisation a été faite par Nyko PK16.

Trente légendes sont racontées en images, en français et en tahitien. On a fait intervenir un traducteur, Yves Somaini, pour que chaque légende soit également interprétée en langue des signes.

Pour réaliser la totalité des épisodes, il y a eu près d’un an de travail écoulé entre la recherche, la sélection, l’écriture des textes, leur traduction en tahitien par Ruth Manea, les dessins, le montage, les animations et l’intervention de toutes les voix-off.”

 

“Transmettre les histoires au-delà de nos frontières”

 

Ce sont en tout, 30 épisodes en français et 30 épisodes en tahitien, qui composent ce programme bénéficiant du soutien du Pays, via le Soutien à la création visuelle et numérique (Scan) et le ministère de l’Éducation.

Si la série se nomme Dessine-moi une histoire, c’est parce que “chaque héros est le narrateur de sa propre histoire”, reprend Nelly.

“Donc il y a différents dieux, déesses ou héros de la mythologie polynésienne que l’on voit intervenir avec des images qui s’animent au fur et à mesure que la voix raconte.”

Par exemple, dans les six premiers épisodes que le public pourra découvrir cette semaine, on y verra Ta’aroa raconter comment il a créé le monde ; Tane explique comment il devint un garçon magnifique grâce à Ta’aroa et Atea ; Ro’o nous conte sa création au sein d’un nuage ; Atea comment elle a changé de sexe pour devenir un dieu et plus une déesse ; Ti’i, le premier homme, comment il est venu au monde ; et Ta’aroa reviendra raconter comment il a eu ses nombreux enfants…

Cette série est une première au fenua, et les studios Hashtag ont de grands projets pour elle. “L’objectif est de l’adapter également en anglais pour essayer de proposer cette émission sur les chaînes du triangle polynésien, confie Nelly. Il s’agit donc d’essayer de faire sortir le programme au niveau de la Nouvelle-Zélande ou de Hawaii. D’ailleurs, une légende se recoupe avec Hawaii justement, celle de Pere. Le but est de transmettre les histoires au-delà de nos frontières.”

Les producteurs pensent même essayer de diffuser la série dans les avions. Mais en attendant de conquérir le monde, Dessine-moi une légende est diffusé sur Polynésie 1ère, du lundi au samedi, à 18 h 25 pour l’épisode en français, puis 18 h 50 pour la version tahitienne. 

 

V.H.

 

• Plus d’informations dans notre édition du jour

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete